Rencontre avec les porteurs de l'OpenGov tunisien

A l'occasion du colloque #4MTunis, l'Atelier a rencontré plusieurs porteurs du mouvement OpenGovTn. Militants, juristes, universitaires ou élus, ils partagent la conviction qu'une gouvernance différente est possible. Entretien audio et explications dans ce billet.

 

Le 23 oct dernier, la Tunisie a élu une assemblée constituante issue directement de la révolution qui a mené au départ de Ben Ali. Dans le monde, on attend beaucoup de cette constituante et de ce que va générer la révolution tunisienne. Certains craignent le pire (et la victoire du parti islamiste Ennahda peut en être un signe), d’autres espèrent des nouveautés, de l’innovation. D’autant plus que la Tunisie est un pays particulièrement connecté, particulièrement sensible à de nouvelles idées.

Parmi ces noulles idées, il y a ce qu’on appelle l’OpenGov, on comprend bien open qui veut dire ouvert en Anglais et gov pour gouvernement ou gouvernance. Un Barcamp sur ce thème, une non conférence, a été organisé par les militants tunisiens de l’opengov (photo ci-dessus). J'ai profité de cet événement pour interroger plusieurs participants avec des profils différents et notamment 3 élus à l’assemblée constituante. L'idée était de mieux comprendre la philosophie, les attentes et la crédibilité de ce mouvement. Je souhaitais aussi qu'ils me racontent la manière dont ils ont popularisé ces questions arudes avec un mot clé : #7hell (prononcer Hell, le 7 représente la lettre   qui n'existe pas en français). 


Autour de la table, il y avait : 

Ines Hammami Maître de Conférences en systèmes d’information, Université de Nice Sophia Antipolis

Chemseddine Ben Jemaa Militant de la culture et du logiciel libre


Serhan Hichri, consultant en informatique

 

Samih Abid Avocat et blogueur


Riadh Guerfali  cofondateur de Nawaat et professeur de droit constitutionnel


Iyed Dahmani député du Parti Démocrate Progressiste PDP et journaliste

Karima Souid députée Ettakatol

Salma Mabrouk députée Ettakatol

 

Écoutez la table ronde (45 min. 11 sec)

 

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes publient un commentaire –

Ziad Maalouf est journaliste, producteur de l'Atelier des médias RFI

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Saviez vous que moins de 17% des biographies de Wikipedia portent sur des femmes...Un chiffre…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Saviez-vous que derrière le #Bitcoin se cache un protocole (la Blockchain) dont les…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Favoriser les interactions avec les personnes plutôt qu'avec les marques, pourquoi…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

C'est pas parce qu'on veut raconter les choses qui fonctionnent qu'on est un…

Plus...