Olivier Badard: "l'accès satellitaire à internet proposé par O3b sera opérationnel en 2010"

Ecoutez l'interview intégrale (durée: 12 min. et 51 sec.)


[Un extrait de cette interview sera diffusé dans la prochaine édition de l'Atelier des médias]

Olivier Badard est directeur commercial du département satellite de télécommunications de Thalès Alenia Space qui va fabriquer les 16 satellites du projet O3b (Other three billions). Ce projet vise à fournir de la connectivité internet aux 3 milliards d'habitants des pays du Sud qui sont aujourd'hui privés d'accès à internet faute d'infrastructure.

Le projet a été initié par Greg Wyler qui a plusieurs années d'expérience en Afrique et notamment au Rwanda où, à la tête de Terracom, il a transformé le pays en véritable plaque tournante des réseaux africains en déployant des centaines de kilomètres de fibre optique.

Fort de cette expérience, Greg Wyler assure: "Les habitants de ces pays ont soif d'accès à internet. La demande est là, c'est un problème de coût." O3b ambitione donc de fournir des accès à faible coût dans les pays émergents notamment en Afrique.

Pour financer son projet, l'entrepreneur a réuni un tour de table prestigieux: Google, la banque HSBC et le cablo-opérateur Liberty Global. Montant de l'investissement: 500 millions d'euros.

La construction des satellites a débuté dans les usines de Thalès Alenia Space. Olivier Badard lève le voile sur les aspects techniques du projet et il répond aux questions que vous avez posées.

[Photo: Thles Alenia SPace]

Vues : 171

Commentaire de Philippe le 2 octobre 2008 à 11:18
Bonjour,
je ne sais pas ce qu'il faut entendre par "sécuriser les contrats commerciaux". Peut-être un cahier des charges permettant l'accès à différents fournisseurs.
Il ne faut pas oublier que dans pas mal de pays africains, les telecoms ressortent encore de la compétence exclusive des operateurs nationaux.
On voit donc que les politiques tarifaires auront une incidence non négligeable sur l'accès de 3 milliards d'individus au Net. Voir à ce sujet : Pourquoi Internet est si cher en Afrique :-)
Commentaire de KOGOE Bertrand le 2 octobre 2008 à 17:32
Bonjour Philippe,

Juste pour faire remarquer que je viens d'apprendre que le principal bailleur (la banque HSBC) de cet ambitieux projet a de sérieuses difficultés financières suite à la crise mondiale de cet été et prévoit la suppression de 1100 emplois et doit se provisionner à 12 Mds de dollars.
Peut-on toujours espérer l'accès satellitaire à internet proposé par O3b pour 2010 ?
Si la fabrication des satellites et la mise en orbite des satellites est effective n'y aura t-il pas une incidence significative au niveau des coûts ?
Dans notre pays nous tenons pour vérité cet adage qui dit : "Quand le gros maigrit, le maigre meurt" ; par conséquent nous nous inquiétons des difficultés du principal bailleur de fonds de notre ambitieux et salvateur projet d'accès internet.

Bien à toi.
Commentaire de Conectafrica le 6 octobre 2008 à 11:41
Bonjour,

C'est sans doute une excellente iniciative, mais malheureusement j'ai cru comprendre en écoutant l'ITW qu'en fait il ne s'agit pas d'un accès direct à internet par satellite pour les populations du Sud, mais bel et bien d'une couverture satellitaire, qui doit nécessairement passer par une antenne et un réseau Telecom local pour être utilizable. Donc, j'ai bien peur que cela ne change pas grand chose aux problèmes du "Pourquoi Internet est si cher en Afrique" et "Pourquoi il n'y a pas Internet au fin fond de l'Afrique". Dommage.
En revanche, je pense que O3b (si ça se confirme) est une base de travail intéressante pour les projets de développement des TI comme celui-ci:

Rural wind turbine powers telecoms tower in Africa

A suivre...
Stef
Commentaire de Njakalisoa josoa andoniana le 6 octobre 2008 à 15:14
bonjour!je m'appelle JOSOA,je veux juste dire que ce projet 03b pourrait aider les pays pauvres car dans mon pays MADAGASCAR,meme si on sait utiliser l'internet,tout le monde ne peuvent pas s'abonner car c'est trop couteux.

Commenter

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Atelier des médias

Écoutez !

RFI sur Youtube

La vie de la communauté

Discussion publiée par Ibrahima sory camara

EBOLA: Crise Africaine ou Internationale?

GUINÉE: Depuis presque dix (10) mois le virus EBOLA est apparue en Guinée dans la région forestière. Au fil du temps il s'est répandu sur plusieurs Préfectures du Pays bloquant ainsi le recensement biométrique des fonctionnaires de l'Etat. Vu…Plus
il y a 7 heures
Billet de Gaspard-Hubert Lonsi Koko

RD Congo : un véritable casse-tête référendaire

En République Démocratique du Congo, l’éventualité de la révision…Plus
il y a 8 heures
Billet de Mamadou Coulibaly

Le Virus EBOLA

La maladie à virus Ebola chez l’homme est due au virus du même nom et son taux de létalité peut atteindre 90%.Le virus est apparu pour la première fois en 1976, lors de deux flambées simultanées à Nzara (Soudan) et à Yambuku (République démocratique…Plus
il y a 8 heures
Discussion publiée par avuds

NOEL AVEC LES ENFANTS /STAGE/SOUTIEN SCOLAIRE/ECHNAGE CULTUREL

Bonjour à vous tous les volontaires.Vous êtes étudiants, lycéens, scouts, éducateur ou infirmier et vous avez longtemps nourri le désir de vous rendre utile en Afrique, précisément au Togo de contribuer à une œuvre humanitaire et de solidarité…Plus
il y a 9 heures
Billet de Schékinah Rodney NDALA

Cacophonie en centrafricaine

Où va la  Centrafricaine?         Plus
il y a 9 heures
Discussion publiée par lorougnon Jean-Jacques Prévert

CÔTE D’IVOIRE : "VOICI POURQUOI BLE GOUDE A PERDU FACE A GUILLAUME SORO".

Ils étaient pourtant des amis inséparables et se comportaient comme des frères d’une même famille. Mais ce qui ne les rapprochait pas, c’est qu’ils n’avaient pas les mêmes visions de la vie politique et du vivre ensemble qui il faut le dire, ne doit…Plus
il y a 12 heures
GANDJONON Ghislain a promu le blog Alternance au Bénin : Eric Houndété et Abdoulaye Bio Tchané au Pouvoir en 2016 : voici pourquoi et comment de GANDJONON Ghislain
il y a 13 heures
Billet de GANDJONON Ghislain

Alternance au Bénin : Eric Houndété et Abdoulaye Bio Tchané au Pouvoir en 2016 : voici pourquoi et comment

Eric Houndété, président de la république ! Abdoulaye Bio Tchané, premier…Plus
il y a 13 heures
Billet de kaptue florian

Décoiffons les hommes saints

SI Marie Madeleine était la soupirante du CHRIST et Amparali, la courtisane de BOUDDHA?Plus
il y a 18 heures
Billet de Nestor Nga Etoga

Un Camerounais remporte « l'Oscar d'Or de l'homme des situations de la décennie 2004-2014 »

Le prix a été décerné au Dr clément PETSOKO, Président Directeur Général des laboratoires Morgan and Wilfried et précurseur de la formule minceur 3Z /H ; pour sa capacité à se sortir de nombreuses difficultés et situations auxquelles il a été…Plus
hier
Billet de Ahmed Ould Bettar

Primature : Gens de l’Est favoris !

Le Président de la République Ould Abdel Aziz est l’unique à connaître de quelle recette politique  se fera demain son prochain gouvernement et qui sera nommé…Plus
hier
Billets de Tounkara Ousmane
hier
Billet de REGNIER Andre Leopold
hier
Billet de konan tanoh auguste aristide

Connection du tiers monde

Certains sont passés à la 4G,ici comme à l'habitude on est encore à la ramasse.En effet les usagers, de l'internet en afrique sont tres mal lotis. le debit s'écoule à pas de tortue, occasionnant plus de migraines que de plaisir de naviguer ; pour un…Plus
hier
Billet de Serge ULESKI

La Crim' de Lyon fait une descente... pour une page Facebook

              "... Ce matin du 7 août dernier, Hassan M. venait à peine de glisser dans les bras de Morphée, après une nuit de travail. Soudain, un bruit violent résonna dans son appartement ; il provenait de la porte d'entrée ; les coups se faisant…Plus
Lundi
Denis Maguet a promu le blog Dérives du journal Forum de la Semaine au Togo de KOGOE Bertrand
Lundi

Membres

Les billets à la Une

Abonnez-vous par mail :

Photos

Chargement en cours…

Mondoblog

© 2014   Créé par Philippe Couve et Simon Decreuze. Coordonné par Ziad Maalouf.

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation