NUMÉRISER ET RE-CONSIDÉRER LE SECTEUR D

Internet en Afrique

D comme Débrouillardise! Ce terme un peu péjoratif est en fait l’une des valeurs sûres de demain sur le plan économique en tout cas. Ce qui est encore plus marrant c’est que bien que je partage son opinion c’est pas moi qui le pense mais c’est Robert Neuwirth, brillant défenseur du systeme D, et auteur de ce que vous lisez ci-dessous:

The United Street Sellers Republic — the USSR — [would be] the second-largest economy in the world after the United States.” (Robert Neuwirth)

  1. Le premier chantier auquel j’invite une des startups Tech qui lirait ce blog est de présenter nos marchés aux Camerounais. Beaucoup de jeunes et moins jeunes vivent des produits du système D et méritent d’avoir toutes les informations sur les bénéfices/dangers des produits qu’on y consomme. Il faudrait pouvoir expliqué au fonctionnaire qui sort du ministère à 16H quelle est l’origine du soya qu’il va manger ou de la noix cola qu’il va acheter entre 2 bières. Par ailleurs comment choisir sa cola? peut aussi être une bonne information.
  2. D’autres peuvent aussi s’investir dans une action sociale en créant un site qui permet de financer les vendeurs des marchés. Et oui le financement ce n’est pas seulement pour les entreprises mais c’est aussi pour les petits entrepreneurs
  3. On pourrait aussi envisager une startup qui aideraient les petits vendeurs à devenir grand en leur fournissant de l’aide sur la gestion de leur petit pécule
  4. Enfin sur un plan touristique, il est toujours très “exotique” de présenter la réalité de l’artisanat locale ou des subtilités de nos marchés, etc
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...