Le nouvel essor de la presse jeunesse

Depuis quelques années, plusieurs médias pour enfants ou adolescents ont fait leur apparition dans les kiosques, sur Internet ou en librairie. Des magazines qui nous ont surpris par la complexité des sujets qu’ils abordent, l’originalité de leurs angles ou leur graphisme au cordeau. Cette semaine, l’Atelier des médias vous invite à découvrir six publications de cette nouvelle vague de la presse jeunesse.

Ils s’appellent Georges ou Albert, Topo ou Groom, Le p’tit Libé ou L’petit mardi. Ce sont de jeunes médias, nés entre 2011 et 2016, tous d’accord sur une chose : les jeunes ne vivent pas dans une bulle. Les enfants et les adolescents sont sensibles à l’actualité du monde qui les entoure. Pour la comprendre, ils ont besoin d’outils capables de les intéresser, adaptés à leurs connaissances, bref, ils ont besoin de journaux qui leur parlent.

C’est l’objectif que se sont fixé ces jeunes médias : raconter, décrypter, expliquer le monde aux jeunes. Pour ça, ils ont choisi les mots, l’illustration, ou même la bande dessinée. Tous à leur manière, ils incarnent le nouvel essor de la presse jeunesse. L’équipe de l’Atelier des médias les a rencontrés.

  • Topo

Pour les plus grands, il y a Topo, un bimestriel « d’actu dessinée pour les moins de 20 ans ». Au menu, reportages, enquêtes et chroniques en bandes dessinées réalisées par un journaliste et un dessinateur en binôme. De l’amour en Arabie Saoudite au port d’armes aux Etats-Unis en passant par l’influence des séries télé, Topo aborde tous les sujets. Sa rédactrice en chef, Laurence Fredet, nous présente ce petit frère de La Revue dessinée (que l’Atelier vous a déjà présentée) créé en réaction à l’attentat de Charlie Hebdo. Une revue qui séduit généralement les grands enfants de tous âges (15-95 ans).

  • Georges

Attention, objet graphique surprenant. Georges est un véritable mook pour enfants. Entièrement illustré, très léché et sans photos, ce trimestriel traite un thème unique par numéro : les sardines, les fantômes, la magie… avec des histoires, des jeux et des fiches pour découvrir un métier, un film ou encore une langue étrangère.

Anne-Bénédicte Schwebel, fondatrice et directrice de la Maison Georges, est au micro de l’Atelier pour présenter le magazine éponyme.

Depuis le mois d’août, la Maison Georges publie également Graou, un bimestriel au concept comparable à Georges mais destiné aux enfants de 3 à 6 ans.

  • Albert

Autre prénom, autre magazine : Albert est un journal papier bi-hebdomadaire à destination des 8-12 ans. Chaque numéro explique un sujet d’actualité de manière didactique, en reprenant les bases puis en élargissant la focale : c’est quoi un ouragan ? Comment se forment-t-ils ? Pourquoi ont-ils des prénoms ? Quel rapport avec le réchauffement climatique ? En prime, des articles sur la science, l’histoire et des brèves, le tout illustré par un artiste différent à chaque numéro.

Julie Lardon, animatrice d’Albert, est l’invitée de l’Atelier.

  • Le p’tit Libé

Rejeton du quotidien Libération, Le p’tit Libé est un hebdomadaire en ligne pour les enfants de 7 à 12 ans. Chaque semaine, il décortique un sujet d’actualité « des grands » en plusieurs questions simples : l’affaire Weinstein, c’est quoi ? Qu’a fait Harvey Weinstein ? Le harcèlement sexuel, une agression sexuelle, qu’est-ce que c’est ?

Elsa Maudet, cofondatrice et animatrice du p’tit Libé, nous présente ce petit bonhomme chauve qui porte une robe.

  • Groom

Actualité en bandes dessinées, deuxième. Groom est un semestriel lancé lui aussi après l’attentat contre Charlie Hebdo, et dérivé du Journal de Spirou. Comme son grand frère, il s’adresse à la fois aux enfants et au reste de la famille. Crise des migrants, coup d’Etat raté en Turquie, Brexit : chaque sujet est traité en bande dessinée par un ou plusieurs dessinateurs. Une interview d’expert et des dessins de presse pour en rire complètent les dossiers.

Damien Perez, rédacteur en chef du magazine, explique la démarche de Groom.

  • L’petit mardi

La presse jeunesse, ce n’est pas que pour les enfants ou les adolescents. L’petit mardi est un bimestriel papier qui a pris le parti de s’adresser aux jeunes de 15 à 35 ans. Et ce n’est pas tout : le magazine a été créé et est animé uniquement par des jeunes âgés de 16 à 19 ans. L’petit mardi s’intéresse à la culture au sens large : cinéma, littérature, musique mais aussi gastronomie, philosophie… Son fondateur, le très précoce Guillaume Benech, est au micro de l’Atelier.

  • On aurait pu en parler…

Cette émission n’est pas une liste exhaustive, voici d’autres magazines dont l’Atelier aurait aimé vous parler :

- Cram cram, un bimensuel sur le voyage destiné aux 7-12 ans avec une particularité : chaque numéro est écrit et illustré par les lecteurs-voyageurs ! Le dernier numéro vogue en voilier dans les îles Chagos, un archipel situé dans l’Océan Indien, à 1200 km des Maldives.

- Le vilain petit canard, un magazine illustré pour collégiens et lycéens aux thèmes. Le sommaire de ce volatile change trois fois par an, à chaque nouveau numéro. Le n°8 est sorti le 13 novembre dernier et contient un seul sujet, un feuilleton intitulé “La fille geek”.

- Baika est un trimestriel pour les enfants de 8 à 12 ans consacré à la diversité culturelle et aux cultures du monde. Au menu du n°9, attendu le 29 novembre, des fictions, des jeux et des documentaires sur le Japon et le Gabon.

Si vous habitez en région parisienne, vous pourrez rencontrer Topo et Groom au Salon de la littérature et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis qui se tient à Montreuil du 29 novembre au 4 décembre.

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes publient un commentaire –

Journaliste à l'Atelier des médias de RFI, coach Mondoblog, alternant au CFPJ

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

Atelier des Médias - RFI via Facebook

« L’idée, c’est de mettre en place un mouvement citoyen à grande…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Loïc Hervouet a récemment proposé aux participants des 46eme Assises de…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Faites un geste pour l'information, imprimez cette image et accrochez là dans votre…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Qu’est-ce qu’une belle voix radio ? Vous avez 4 heures 😅…

Plus...