Selon des informations de Bloomberg, il était bel et bien question que Microsoft lance une version mini de sa tablette Surface le 20 mai. Comme son invitation le laissait entendre.

Join us for a small gathering » (« Rejoignez-nous pour un petit évènement »). L’intitulé de l’invitation envoyée à la presse par Microsoft pour son évènement du 20 mai dernier aura donc induit tout les observateurs en erreur. Si une nouvelle tablette Surface Pro a bien été présentée hier à New-York, celle-ci n’avait résolument rien de «mini». Selon Bloomberg pourtant, Microsoft avait bien prévu de présenter une version plus compacte de sa tablette.

« Pas assez innovante »

Selon des proches du dossier, le PDG de Microsoft Satya Nadella et son vice-président Stephen Elop ont finalement revu leurs plans, estimant que leur Surface mini n’était pas suffisamment innovante par rapport à ses rivales. Et qu’elle ne deviendrait donc probablement pas un « hit ». Des ingénieurs en charge du développement de l’appareil auraient confirmé à Bloomberg que la tablette devait bien être lancée hier soir.

Une architecture ARM signée Qualcomm

Peu d’informations ont filtré sur l’équipement de cette tablette, si ce n’est qu’elle était censée embarquer une architecture ARM signée Qualcomm, et que ses dimensions devaient être très proches de celles de l’iPad mini d’Apple. Qualcomm a démenti l’information, et Satya Nadella s’est contenté de réaffirmer l’importance des architectures ARM dans la stratégie Windows du groupe. Pour l’heure, aucun des projets de tablettes « mini » chez Microsoft n’auraient obtenu satisfaction. Une question de mois ?
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

David Dachris Hangi

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted a blog post
Les récentes législatives et l’état de santé du président Ali Bongo Ondimba ont ravivé certaines…
4 févr. 2019
mapote gaye posted a blog post
Ceci après avoir publié par «erreur» l’information selon laquelle la présidente du Sénat,  Lucie…
4 févr. 2019
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv. 2019
Plus...