Mali : Un désastre français, la note salée

Mali : la note salée 

( Source : http://www.rfi.fr/emission/20120415-une-hollande-sarkozy-duel-meetings )
 
Enfin Le Nouvel Observateur se penche cette semaine sur le cas du Mali, « un désastre français », selon l’hebdomadaire. Le Nouvel Observateur évoque un document « très sensible »remis en février dernier à l’ex-président malien Amadou Toumani Touré, détaillant des« contacts étroits noués entre les Touaregs » et la Mauritanie, alliée de la France dans la région. Selon cette note, Nouakchott aurait livré « des véhicules chargés d’équipement militaire ainsi qu’un soutien logistique » au MNLA, le Mouvement national pour la libération de l’Azawad. Toujours selon ce document « secret », poursuit Le Nouvel Observateur, le MNLA« s’engagerait à combattre al-Qaida au Maghreb islamique. Une priorité pour la Mauritanie et la France ».
 
Seulement voilà, « un mois et demi plus tard, le scénario a viré au cauchemar, complète le journal. (…) Les insurgés touaregs, considérés comme les meilleurs remparts contre Aqmi, combattent aux côtés des islamistes. Après avoir subi l’un de leurs pires revers en Afrique, les autorités françaises avouent leur impuissance ».
 
Quand aux troupes de la Cédéao, estime Le Nouvel Observateur, elles « ne pourront pas reconquérir le Nord » du Mali. Reste le MNLA. « Faute de mieux, les autorités françaises continuent de tabler sur le mouvement touareg pour “faire le ménage”. Au prix d’une reconnaissance de l’indépendance de l’Azawad ? (…) Voire d’une guerre civile et d’une somalisation de la région ? », se demande Le Nouvel Observateur. Bonnes questions en effet.


( Source : http://www.rfi.fr/emission/20120415-une-hollande-sarkozy-duel-meetings

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier