Ma vie en Equateur

Vivre dans l'éspoir
Tout ce qui n'est pas mort, vit
Ce qui vit, necessite l'autrui
Suis ennuyeux de vivre sans eux
Comme ils sont dans l'iris des mes yeux

Je suis en joie car ma bonne foi
Me permet de rêver l'éspoir
je suis sûr que dans une bonne loi
l'éspoir est une part de la gloire

Espère,espère mon cher ami
Remplis-toi de bonne allégresse
Chante,pense,danse comme le peuple jadis
Car l'éspoir peut lire la tendresse
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier