choc (1)

3316647666?profile=RESIZE_480x480Oui, pourquoi pas?! Il serait en effet  possible de constituer son propre portefeuille de données et tirer bénéfice de leur commerce en vendant par exemple ses données de brossage à un fabricant de dentifrice, son génome à un laboratoire pharmaceutiq

Lire la suite...

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr. 2019
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv. 2019
Plus...