Les tendances médias à suivre cet été

 

Crowdfounding (Wikimedia Commons/CC)

Cette semaine, je fais le point sur les tendances médias de la Silicon Valley à suivre dans les prochains mois. Après un premier tour d’horizon, une étude menée par l’agence de social media américaine Simply Zesti a particulièrement retenu mon attention. Ce rapport analyse les tendances en fonction des investissements financiers des internautes sur le site de crowdfounding Kickstarter. Cette plateforme, similaire à KissKissBankBank et Ulule, permet de de soutenir financièrement un projet.

L’impression 3D reste l’innovation favorite de cette année avec un nombre record d’investissements sur Kickstarter. Plus intéressant, cette étude révèle qu’il y a beaucoup d’intérêt pour les technologies dédiées à l’économie d’énergie : des ampoules intelligentes, des systèmes lumineux pour les pays démunis d’électricité.


Autre point d’attention des internautes, les technologies qui altèrent les émotions. Il s’agit, par exemple, de gadgets permettant d’influencer l’état d’esprit à l’aide de la luminotherapie (lumière artificielle). En fait, ces technologies servent désormais à impacter la vie quotidienne pour la rendre plus agréable ou à contrôler ses émotions.


Dernière tendance phare de cette étude, la nouvelle compréhension de l’internet des objets. Il s’agit de l’extension du web dans le monde physique. Dans les esprits, l’internet des objets s’est longtemps limité au wifi, objet qui permet de communiquer avec le réseau à travers un outil autre que l’écran de son ordinateur ou de son téléphone mobile. Aujourd’hui, on marque une nouvelle étape dans cet internet des objets. Le t-shirt intelligent, par exemple, pourrait représenter cette évolution. Il change de couleur selon le rythme cardiaque pendant un exercice physique. Le pot de fleurs intelligent a également beaucoup de succès sur Kickstarter. Pour cette innovation, la technologie s’allie à la connection wifi pour alerter le propriétaire de la plante si elle manque d’eau ou d’engrais. Le principe est donc de marier technologie et réseau pour faire communiquer les objets et les hommes.


Tout ceci n’est pas sans rappeler les Google Glass. Cette innovation va changer nos rapports aux médias et à la vie privée. Il est désormais courant de voir des gens munis de ces lunettes aux Etats-Unis. Parallèlement, il suffit d’ouvrir un journal pour lire des dizaines d’articles sur les données captées par les renseignements américains dans le cadre du data-gate, le scandale des écoutes Prism.


Marie-Catherine Beuth est journaliste, spécialiste des nouveaux médias au Figaro. Elle est en ce moment Knight Fellow à Stanford aux Etats-Unis, où elle travaille au développement d'une application média qui doit modifier notre manière de nous informer en fonction du temps que nous pouvons consacrer à la lecture des actualités. Elle est l'auteure du blog 
Étreintes digitales. Chaque semaine, dans l'Atelier des médias, elle s'arrête sur l'un des aspects de la r/évolution des médias actuellement en cours.

 

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes publient un commentaire –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Réccemment sur l'atelier

Atelier des médias via Twitter
Cameroun: la presse inquiète de la nouvelle loi antiterroriste http://rfi.my/1wldbgs  Via @RFI
Il y a 45 minutes
Renaud Creus via Twitter
Jusqu'à minuit, TOUT http://www.mediapart.fr  est en accès libre ! #Cadeau #Openbar #HaveFun pic.twitter.com/4CQLcH1Tu7
Il y a 1 heure
Gaspard-Hubert Lonsi Koko posted blog posts
Il y a 1 heure
RFI | Atelier des médias via Facebook

Plus...