Les retraités allemands de retour au travail

Le Buzz européen de Maria Afonso

crédit photo: bykst

En Allemagne, le personnel hautement qualifié est la clé des innovations, de la compétitivité, de la croissance et de l'emploi. D’où l’idée de faire appel aux retraités toujours compétents.

Le  vieillissement de la population a deux effets négatifs pour le pays. D'une part, la capacité d'innovation risque d'être plus faible. Or c'est une des clés de la croissance allemande. D'autre part, le poids des retraites va peser sur le budget d'un Etat déjà contraint à investir plus dans l'éducation. Alors avec une démographie déclinante et une population vieillissante, et faute de solution rapide, certaines entreprises embauchent pour des missions de courte durée leurs retraités. Avec eux pas de surprise, ils sont dynamiques, toujours passionnés par leur métier. Et les seniors ont la chance d’avoir des compétences que n’ont pas forcement les jeunes quand ils démarrent. Des qualités appréciées dans l’industrie. Heinz et Reinhold, 67 et 63 ans sont heureux de revenir travailler et se sentent utiles.


Autre cas de figure les retraités qui veulent compléter leurs pensions.

En Allemagne, ils le font souvent avec un contrat d'emploi précaire, le «mini job». Au départ, il a été mis en place pour permettre à certaines personnes en difficulté de trouver un 1er travail. C’est devenu pour certains retraités un moyen de survivre du moins tant qu’ils peuvent travailler. Renate retraité allemande a trouvé un «mini job» chez son ancien employeur. A 69 ans elle est devenue manutentionnaire. Pourtant, Renate n’avait pas prévue de travailler après la retraite.


 

 

L’obligation financière de travailler une fois à la retraite s’entre mêle aussi avec le plaisir de continuer une activité professionnelle, mais c’est avant tout une façon de pallier à l’insuffisance des pensions en Allemagne comme en France. A Marseille, Patricia et Francis Dumas ont quitté leur retraite par nécessité et ils ont  rouvert leur boulangerie.


Ces retraités qui quittent la retraite par TVSud

 

Au cours de ces dernières années, les pays de l’Union européenne ont vu leur seniors reprendre du service après la 
retraite. Certains d’entre eux bien qu’ayant des revenus plus importants travaillent pour payer une hypothèque ou pour soutenir leurs enfants ou encore leurs parents.

 

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes publient un commentaire –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

Atelier des Médias - RFI via Facebook

🎙️📲🎧 Vous avez raté l'émission de ce matin ? Avec Pauline…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

🎙️📲🎧 Ce matin sur RFI, on questionne "l'autre visage des réseaux sociaux"…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

🎙️📲🎧 Si vous lisez ceci, l'émission de demain vous concerne. "Fake news",…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

📻🎧 Vous avez raté notre rencontre avec James Dunne, citoyen et lanceur d'alerte ?…

Plus...