LES LUMIERES

Comment changer le monde avec sans la violence aux femmes?Partout dans le monde, la violence aux femmes gagne de plus de terrain en Afrique, en Europe, en Amérique, en Asie.Dans certaines sociétés de la planête, les bébés filles sont exterminées dés leur naissance. Voilà ce qui doit être un crédo de la révolte intellectuelle. Mais avant tout, il faudrait, à ce que je saches, répondre à la question suivante: "comment changer le monde avec sans la violence aux femmes.?"
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • J’ai une taie là dans mon cœur quand je lis à travers les lignes la pensée d’un homme qui éprouve du sentiment rationnel envers les femmes. C’est plus que jamais un bon crédo. La femme est une âme qui permet de définir le monde humain à la hauteur de toutes les possibilités du rationnel. Votre commentaire me touche droit au cœur surtout quand je regard autour de moi ; et sous le soleil ce que l’on fait aux femmes. C’est dramatique. Les femmes aux camps de réfugié, des femmes libérées à leurs propres fins, des femmes dont les situations n’ont point permis de profiter de la vie, ceux dont on a privé la vie à cause du sexe. Je déclare que le monde de l’homme est d’un barbarisme rationnel. J’aurai envie qu’on me parle de la raison lors que l’homme respecte sa nature, et accepte de l’élever au-delà du parfait.
    Vous avez le dé pour que ici et maintenant la conquête de la vie de la femme ait un sens. Il faut par contre reconnaître que c’est par elle qu’il ait possible de parler d’une société et d’humanisme réussi. Sans la femme, il n’y aura pas de futur.
  • Bonjour,
    je voudrais émettre un commentaire sur ce sujet ''comment changer le monde avec sans la violence aux femmes?''
    je suis sidéré à la seule idée que des hommes intellectuels ou non puissent battre des femmes, sexe qui mérite que la bastonnade ou le mauvais traitement.
    Oubliez-vous que se sont nos mères, nos mères et nos femmes ??
    En tout état de cause, je suis contre tout mauvais comportement vis-à-vis des femmes, elles doivent être traiter comme des êtres chères, au lieu d'être traitées comme des animaux aux yeux de ceux qui les traînent ainsi.
    Je lance un appel pressant à toutes les bonnes volontés, les ong, les associations civiles et autres pour redonner confiance à la femme sur tous les continents pour qu'elle soit mieux traîter, mieux protéger, mieux éduquer, mieux encourager à hausser son niveau de culture, ainsi la femme reprendra sa place au sein des cultures.
    alioune ahmed salem BITICHE.
This reply was deleted.

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted a blog post
Les récentes législatives et l’état de santé du président Ali Bongo Ondimba ont ravivé certaines…
4 févr. 2019
mapote gaye posted a blog post
Ceci après avoir publié par «erreur» l’information selon laquelle la présidente du Sénat,  Lucie…
4 févr. 2019
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv. 2019
Plus...