Les Evala en pays Kabiyè au Togo


A partir du 17 juillet, le peuple Kabiyé va se retrouver pour célébrer, dans la préfecture de la Kozah, la fête annuelle des Evala.
Ce rendez-vous constitue la première étape de l’initiation du jeune
Kabiyè. Il se caractérise par de chaudes empoignades entre lutteurs âgés
de 18 à 21 ans, le tout arbitré par des chefs traditionnels qui sont
détenteurs des us et coutumes ancestrales.
Peuple guerrier, les Kabyés ont toujours vécu dans un milieu hostile où
courage, endurance et stoïcisme sont des vertus cardinales pour faire
face à la vie et à l’adversité.
Les Evala sont le symbole de cette culture, de cet esprit de combat où
le jeune est appelé à se montrer vaillant et digne de sa communauté.
Avant les luttes, les jeunes sont préparés physiquement et
psychologiquement. Il leur est demandé, par exemple, de manger de la
viande de chien pour susciter la rage de vaincre.
Les Evala sont aussi et surtout un grand moment festif et de
retrouvailles ; l’occasion également d’assister à des chants et danses
traditionnelles qui attirent régulièrement de nombreux touristes et de
consommer le fameux Tchoukoutou, une boisson locale fabriquée à base du
Sorgho.
L’opportunité enfin de découvrir un mode de vie particulier.
Parmiles visiteurs attendus, le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted a blog post
Les récentes législatives et l’état de santé du président Ali Bongo Ondimba ont ravivé certaines pr…
4 févr. 2019
mapote gaye posted a blog post
Ceci après avoir publié par «erreur» l’information selon laquelle la présidente du Sénat,  Lucie Mi…
4 févr. 2019
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv. 2019
Plus...