I

Ils étaient une centaine d’élèves   a pris part à la conférence de  parlement des enfants de la régi

on de Ségou  dans l’école Bréhima Oulalé de Pélengana sud  sur les «  ER REG » Education aux risques des restes des engins de guerre lundi le 03 juin 2013 à 15h00.

Ayant conscience que le Mali sur tout le nord du pays a été le théâtre des bandits d’armé qui a créé une guerre dont les enfants sont les majeurs des victimes des engins  explosives de guerre utiliser  ou non utiliser par ces bandits. Donc le parlement  des enfants de Ségou avec l’appui de Right to Play à regrouper des enfants de dit l’école.

Initié par right to Play  dans son projet d’urgence pour les enfants de la région qui subit une partie de cette conflits en parlant de Diabaly à 85 km de Ségou ville, la conférence avait pour objet de d’informer les élèves  de l’école Bréhima Oulalé  sur les risques  des  restes des engins explosives de guerre. La soirée à commencer par une brève de parlement des enfants de Ségou  par le président Ousmane Sokona et Mahamadou NIAMBELE le chargé à la communication de l’APJEC Ségou suivi par une présentation  de  Right to Play est une organisation humanitaire internationale qui utilise le sport et lire des programmes pour améliorer la santé, développer les compétences de vie et favoriser la paix pour les enfants et les communautés dans certaines des régions les plus défavorisées du monde donc leur présence à Ségou  pour sensibiliser les enfants sur les risques des explosives de guerre.

Une présentation d’ER REG par Kassim Sokona du parlement en français et bambara par Mahamadou Niambélé pour une bonne compréhension à l’endroit des enfants qui ont eu la chance de participer cette conférence et que  nous avons constaté la présence des certaines enfants venu au nord du Mali à cause de la guerre.

REG qui comme des grenades, des obus, des roquettes ou encore des bombes à sous-munitions  qui demeurent après la fin d'un conflit entre les bandits et notre armé. Certain des objets peuvent retrouver dans les endroits où les enfants s’amusent et le plus souvent, les populations civiles  surtout les enfants sont les principales victimes de ce type d'armes. Car un enfant n’a pas conscience aux risques des engins qui peuvent la privés de vie ou d’être un handicap jusq u’à la fin de ses jour d’après Kassim Sokona.

C’est pourquoi cette conférence dit Kassim est de vous informer les risque de ces engins de guerre utiliser ou non utiliser, il a montrée et commentée  des images  de sensibilisions aux élèves  donc nous voyons 


 Des questions et réponses sur ER REG pour clore la conférence, le président qui a rappeler aux élèves surtout ceux du nord qui ont eu la chance de participer la conférence de passer le message aux près de leurs familles, amis et même leurs professeur sur les risque des restes des engins explosives de guerre pour une meilleur vie.  Remerciant la direction  de l’école Bréhima Oulalé de Pélengana pour l’accueille  et la bonne résiste de la conférence.un enfant qui joue avec des engins explosives lorsque  il est formellement interdite de s’approché et de toucher.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

Houda Belabd posted photos
Dimanche
Houda Belabd posted a photo
En cette journée ensoleillée du printemps, il fait bon flâner en pleine île de la Jatte.Située à la…
Samedi
mapote gaye posted a blog post
Les récentes législatives et l’état de santé du président Ali Bongo Ondimba ont ravivé certaines pr…
4 févr. 2019
mapote gaye posted a blog post
Les récentes législatives et l’état de santé du président Ali Bongo Ondimba ont ravivé certaines pr…
4 févr. 2019
Plus...