Le ministère chinois des Ressources humaines et de la Sécurité sociale a reçu le Prix AISS 2012 des bonnes pratiques pour la région Asie et Pacifique pour l’instauration particulièrement réussie et sans précédent d’une couverture maladie universelle.

Le Prix 2012 des bonnes pratiques pour la région Asie et Pacifique a été décerné au ministère chinois des Ressources humaines et de la Sécurité sociale en reconnaissance de la rapidité et du succès avec lesquels il a permis à la population chinoise d’avoir accès à une assurance maladie de base universelle, a annoncé aujourd’hui l’Association internationale de la sécurité sociale (AISS) à Séoul, en République de Corée.

Le Prix récompense le projet intitulé «Extension rapide de la couverture d’assurance maladie en Chine», et a été remis le 30 octobre à Séoul durant le Forum régional de la sécurité sociale pour la région Asie et Pacifique qui se tient sur une période de trois jours.

«Le ministère des Ressources humaines et de la Sécurité sociale a déployé des efforts remarquables pour étendre la couverture de l’assurance maladie publique à l’ensemble de la population chinoise», a déclaré le Secrétaire général de l’AISS, Hans-Horst Konkolewsky, à l’occasion de la remise du Prix.

«Cette extension sans précédent de la sécurité sociale dans le pays le plus peuplé du monde mérite une reconnaissance internationale, en raison, à la fois de l’ampleur exceptionnelle des changements apportés au système de santé et de la détermination dont ont fait preuve les autorités et l’institution qui ont mené ce projet à bien», a-t-il ajouté.

L’extension et l’amélioration du régime chinois d’assurance maladie, qui, fin 2011, couvrait 95 pour cent des salariés résidant en milieu urbain, des citadins sans activité salariée et des résidents ruraux, ont été mises en œuvre grâce au renforcement du réseau d’établissements de soins locaux, à l’introduction d’un système d’information harmonisé et d’une carte de sécurité sociale, à une meilleure intégration des régimes d’assurance maladie existants et à l’amélioration de l’adéquation des prestations et de la qualité des services.

Mentions spéciales du jury

Le jury indépendant, composé de spécialistes internationaux de la sécurité sociale, a également attribué six Certificats de mérite avec mention spéciale aux bonnes pratiques suivantes:

- Institution de sécurité sociale, Jordanie, pour la bonne pratique Efficacité administrative et opérationnelle du système de contrôle;
- Office coréen de protection et d’indemnisation des travailleurs, République de Corée, pour la bonne pratique Services intégrés personnalisés pour les travailleurs victimes d’accidents du travail ou de maladies professionnelles;
- Office national des pensions, République de Corée, pour la bonne pratique Conclusion de protocoles d’accord en vue de faciliter les procédures de demande de prestations pour les travailleurs migrants;
- Autorité publique d’assurance sociale, Oman, pour la bonne pratique Projet de modélisation actif-passif;
- Conseil d’administration du Fonds central de prévoyance (ministère de la Main-d’œuvre), Singapour, pour la bonne pratique Mise en pratique des lignes directrices de l’AISS pour une bonne gouvernance: l’instauration de normes de service pour les membres et les bénéficiaires – L’expérience de Singapour;- Office de sécurité sociale, Thaïlande, pour la bonne pratique L’extension de la couverture de la sécurité sociale aux travailleurs du secteur informel: l’expérience de la Thaïlande.

Des Certificats de mérite ont également été attribués à des bonnes pratiques présentées par l’Australie, la Chine, Fidji, l’Inde, l’Indonésie, la République islamique d’Iran, la Jordanie, la Malaisie, la Nouvelle-Zélande, Oman, la République de Corée, l’Arabie saoudite et Singapour. Au total, 41 bonnes pratiques, présentées par 14 pays et 16 institutions, étaient en lice pour l’édition 2012 du Prix pour la région Asie et Pacifique.

Lancé en 2008, le Prix des bonnes pratiques de l’AISS est organisé sur une base régionale, dans le cadre d’un cycle de trois ans, et suscite désormais l’intérêt des institutions de sécurité sociale du monde entier.

L’extension de la couverture de la sécurité sociale est au cœur des priorités de l’AISS. Depuis sa création, en 1927, le Secrétariat de l’AISS est installé dans les locaux de l’Organisation internationale du Travail (OIT), à Genève. Les deux organisations ont récemment signé un protocole d’accord visant à coordonner leurs efforts en matière d’extension de la couverture de la sécurité sociale à l’échelle mondiale.

Pour en savoir plus:

Lauréat du Prix 2012 des bonnes pratiques pour la région Asie et Pacifique:

Ministère des Ressources humaines et de la Sécurité sociale, ChineExtension rapide de la couverture d’assurance maladie en Chine

Base de données sur les bonnes pratiques de la sécurité socialewww.issa.int/goodpractices

L'Association internationale de la sécurité sociale (AISS) est l'organisation internationale mondiale principale qui rassemble les administrations et les caisses nationales de sécurité sociale. L'AISS fournit des informations, des plates-formes de recherche, de l'expertise pour ses membres afin de construire et de promouvoir des systèmes et des politiques de sécurité sociale dynamique à travers le monde. Fondée en 1927, l'AISS regroupe autour de 340 organisations membres dans plus de 150 pay

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...