Le plus vieil enregistrement sonore du monde

Moi, ça m'a provoqué des frissons. Vous, vous me direz.Des frissons à l'écoute du plus vieil enregistrement sonore. Il a été réalisé en 1860, il y a 148 ans presque jour pour jour, puisque c'était un 9 avril. Le son du voix qui a enjambé un siècle pour parvenir jusqu'à nous.On y entend quelques mesures de la comptine française "Au clair de la lune" qui ont été gravées à l'époque sur un appareil conçu par l'inventeur français Édouard-Léon Scott de Martinville: le phonautographe. L'enregistrement est effectué sur une feuille. Ca ne dure qu'une dizaine de secondes.
C'est le chercheur américain David Givannoni (sur la photo prise par Isabelle Trocheris) qui a retrouvé l'enregistrement à la bibliothèque de l'Académie des sciences à Paris. Ensuite, grâce des à des technologies modernes mises en oeuvre par le collectif First sounds, il a été capable de "faire parler" l'enregistrement.Une re-découverte qui montre que le premier procédé d'enregistrement sonore n'est pas dû à Thomas Edison mais à un Français, Édouard-Léon Scott de Martinville, qui l'a précédé d'une bonne décennie.Pour plus détails, je vous invite à lire le billet très érudit du blogueur Laurent Gloaguen sur Embruns.Plus d'informations:
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Oh ça oui ! Des frissons du genre Poltergeist ! Ou quand les esprits remontent le temps sur une feuille de papier qui parle !! Très impressionnant... Cela dit je ne suis pas sûre que j'aurais reconnu la chanson ....
This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...