Le journaliste et le lobbyiste : Comment éviter les conflits d'intérêts?

Conférence "Journaliste et lobbyiste" (à l'Arsenal de Metz) - Crédit photo: Manon Mella

 

Le lobbying est présent dans quasiment tous les domaines. Qu'il s'agisse de la santé, de la science ou de l'agroalimentaire beaucoup possèdent un lobby pour défendre leurs intérêts face à des preneurs de décisions.
On parle souvent de lobbying dans le milieu politique et industriel mais les journalistes y sont eux aussi soumis. Journalistes et lobbyistes: comment éviter les conflits d'intérêts?
Quelles sont les réalités du lobbying?
Comment les journalistes et les lobbyistes cohabitent?
Quel est l'impact du lobbying sur la presse?
L'objectif de la conférence est de répondre à toutes ces questions.


 

Cette semaine (les 5,6 et 7 novembre) se déroulent les Assises internationales du journalisme et de l'information à Metz . Les Assises proposent des ateliers ainsi que de nombreux débats autour de sujets clés comme "le journaliste et le lobbyiste", "quand les étudiants en journalisme innovent" ou encore "quelle radio pour demain?". (Consulter le programme ici)
À cette occasion, toute l'équipe de l'Atelier des médias s'est rendue à l'évènement et vous livrera tout au long des 3 jours, sous forme de compte-rendu, l'essentiel de ce qui s'y est dit.
L'émission diffusée ce samedi 9 novembre y sera spécialement consacrée.

 

Tweet #Assises2013

(Extrait du programme officiel)

Mardi 5 novembre

Sujet: Le journaliste et le lobbyiste: Comment éviter les conflits d'intérêts? 

 Intervenants: 

Nicolas Bouvier, Directeur général France APCO Worldwide International, vice-président de l’AFCL (Association Française des Conseils en Lobbying) et responsable de la commission déontologie

Clémentine Forissier, rédactrice en chef de contexte ;

Stéphane Foucart, journaliste au Monde ;

Emmanuelle Garault, présidente de l'association BASE

____________________________________________________________________________

Définition: "un lobby est une structure organisée pour représenter et défendre les intérêts d’un groupe donné en exerçant des pressions ou influences sur des personnes ou institutions." (Wikipedia)

 

1- Stéphane Foucart, journaliste au Monde et auteur de "La fabrique du mensonge"
Stéphane Foucart est le premier à prendre la parole. Il s'exprime sur un point qui constitue le thème de son livre: Comment les industriels influencent la science et comment ils nous mettent en danger?
Il distingue deux manières dont la science est influencée:

 

  • Biaiser le corpus scientifique lui-même: "quand il y a un vide au niveau de la recherche, les industries s'en emparent en finançant des recherches dirigées et influencent de ce fait la marche de la science"
  • Financer des mécanismes pour que la science sorte des expertises traditionnelles (mise en place de protocoles-test aveugles). Exemple: le scandale de l'amiante

 

Quant à la pratique journalistique, Stéphane Foucart pose une question: "Le journaliste doit-il conforter ou interroger une pratique?". Effectivement, soit on exerce un jugement critique soit on estime que l'industrie est une autorité et on ne l'interroge pas.

Selon lui, pour qu'un journaliste puisse être le plus transparent possible dans ce domaine, il doit tendre son micro aux bonnes personnes: "Celles qui font partie de la communauté scientifique, qui publient" et qui sont donc neutres.

 

Le problème pour Stéphane c'est qu'il y a peu de journalistes scientifiques et compte tenu de la rapidité à laquelle l'information circule, le journaliste dispose de peu de temps pour s'informer pleinement à ce sujet.

 

Pour Stéphane Foucart, comme pour beaucoup d'autres, le journaliste généraliste doit déclarer de manière claire quels sont les liens entre les industries et les décideurs politiques par exemple. "C'est tout à fait logique" puisque le journaliste s'adresse au peuple et au nom du peuple.

Suivre @sfoucart

 

 

2- Le lobbying belge: quelles différences avec la France? (Clémentine Forissier)

Clémentine Forissier est la rédactrice en chef de "contexte", un site d'information quotidienne dédié aux professionnels des politiques publiques françaises et européennes.

Clémentine explique qu'en Belgique le lobby n'est pas du tout un tabou. La différence avec la France, c'est qu'"en Belgique le lobbying a une véritable visibilité",contrairement à la France où le mot "lobbying" fait peur. 

 

 

Preuve à l'appui avec cette carte qui permet de faire un "lobby tour" à Bruxelles (cliquez sur l'image pour accéder à la carte)

 

Dans un rapport sur le lobbying belge, publié par le Corporate Europe Observatory, entre 15 000 et 30 000 personnes à Bruxelles travailleraient pour des lobbies. (Voir ci-dessous)

 

 

 

Compte tenu de cette vérité, il est indispensable pour Clémentine que les journalistes expliquent aux gens "quels sont les liens qui peuvent exister entre une ONG et un chercheur" par exemple.

 

Qu'est-ce qui permet aux journalistes de mieux suivre le travail des lobbyistes pour rendre compte de leurs activités? Internet. 

 

  • LobbyPlag est un site internet qui permet à tout citoyen d'observer l'influence des lobbies au Parlement européen en toute transparence. Il a été créé par des activistes du web et du data journalisme.
  • Si ce genre d'outils sont mis à disposition des citoyens, le rôle des journalistes est d'expliquer ce qui en ressort et de mettre de donner du sens à ces données.

 

La conférence s'est achevée sur un point: l'open-data (données ouvertes). Il apparaît comme un enjeu majeur qui permet:

  1. aux décideurs d'agir en toute transparence
  2. aux citoyens d'avoir accès à ces informations
  3. aux journalistes d'analyser ces données et de les croiser

 

C'est dans ce soucis de transparence (des deux côtés), que pour Daniel Lebègue s'exerce une véritable démocratie.

 

*Daniel LebèguePrésident de l’Institut Français de Transparency International France, Président du comité d’éthique et de déontologie du Monde.

 

Pour aller plus loin: 

"Il faut plutôt chercher à orienter l’utilisation des nouvelles technologies vers des usages e-citoyens, comme l’utilisation de e-pétitions afin de faire du lobbying citoyen.Q.Delmas sur le Journal du Net

Article publié sur Slate.fr : Lobbyland à Bruxelles 


Vues : 451

Balises : Assises, journalisme, lobbyistes, r/évolutions dans les médias, émission

Commenter

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Atelier des médias

Écoutez !

RFI sur Youtube

La vie de la communauté

Billet de Ghindo DIOP

Sénégal : L’Ebola de l’informaticien

Une menace a été détectée !C’est le message que j’ai reçu  ce matin en allumant mon ordinateur.     En le diagnostiquant, mon ordi de marque Sénégal a révélé qu’un virus a réussi à passer le pare-feu conçu par le géant de la Sécurité Virale, le…Plus
il y a 1 heure
Discussions publiées par JEV-TOGO
il y a 1 heure
Gabriella95 a commenté l'article The Internet's Own Boy: l'histoire d'Aaron Swartz de Sinatou Saka.
"Votre site est merveilleux et diversifié. Étant invalide et insomniaque je suis toujours occupé grâce à vous. Bonne continuation ! voyance par mail gratuite"
il y a 7 heures
Billet de Gaspard-Hubert Lonsi Koko

Une autre conception de la IVe République en RD Congo

Dans un article publié dans ses colonnes, le quotidien Le Potentiel…Plus
il y a 10 heures
REGNIER Andre Leopold a recommandé la discussion de Jeunes Volontaires offre de stage/Missions humanitaire 2014 en Afrique
il y a 13 heures
Vololonarivo Myriam a commenté l'article Camerounaise cherche son "Blanc" sur le web au mépris du danger [vidéo] de Philippe Couve.
"tant de jeunes femmes sont tentées dans cette aventure L'idéologie de "se marier avec un blanc est synonyme de réussite dans la vie" fausse le vrai amour, dans nombreux cas. Je rejoins également…"
il y a 13 heures
Billet de Vololonarivo Myriam

La fin des e-piratages à Madagascar

L'office malgache des droits d'auteurs, OMDA, réclame le paiement d'Ar 2000 (équivalent de 0,85euros) par ordinateur par mois, dans les cybercafés, sous prétexte de "protection des artistes".Une forme de mendicité pour les uns, une stratégie de…Plus
il y a 14 heures
Photo publiée par jolofal
hier
Icône de profilBAOUSOUNON Ibrahim, Azor Togmbaye, Fric Afrique et 1 se sont joints à Atelier des médias
hier
Billet de kaptue florian

Pour la survie des minorités culturelles au Caméroun, le cas Bamoudjo.( ce livre est édité par Edilivre)

Parce qu’il faut répondre à l’histoire je m’engage d’écrire une nouvelle page de l’histoire douloureuse et chronique du peuple Bamoudjo. C’est un véritable sursaut d’orgueil comme pour dire si désormais l’avenir m’engage administrativement,…Plus
hier
Billet de Serge ULESKI

Comme des champignons après la pluie...

   Du « jihadiste » en veux-tu en voilà !              Sortis d’on ne sait de quel chapeau… les groupes dits « jihadistes » croissent et fleurissent : Al-Qaïda,  Aqmi, Boko Haram, l’Etat islamique...                      Al-Qaïda… justifiant ainsi…Plus
hier
AKADIRI Sèlim Akanni a publié un statut
"Stage professionnel au Ministère des Affaires Étrangères"
hier
Discussion publiée par MuzacMagazine

Les travaux de reconstruction du Lycée Alexandre Pétion en voie d’achèvement

Vue de l'ancien bâtiment détruit par le séisme de 2010…Plus
hier
jolofal a commenté l'article Boko Haram ! de nyobe baudouin.
""Trop de témérité frise la folie "  L'Afrique berceau mais aussi avenir et sauveur de l'humanité en décadence en occident et aux Amériques "
Mercredi
nyobe baudouin a commenté l'article Boko Haram ! de nyobe baudouin.
" notre Afrique quel avenir ?  "
Mercredi
jolofal a publié un statut
"Valls II nouveau gouvernement #Paris la #france"
Mercredi

Membres

Les billets à la Une

Abonnez-vous par mail :

Photos

Chargement en cours…

Mondoblog

© 2014   Créé par Philippe Couve et Simon Decreuze. Coordonné par Ziad Maalouf.

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation