C’est avec une grande peine que le CIPJ a appris, en ce début d’année du 02 janvier 2012,  le décès de Nady Rayess, DG du groupe Olympe, survenu lors d’un crash d’avion à Vitré dans les environs de Grand Bassam.

Le Comité Ivoirien de Protection des Journalistes (CIPJ) pleure cette disparition de Nady Rayess aux côté de la presse ivoirienne en général, des agents du groupe Olympe et de la famille proche du disparu en particulier.

La Côte d’Ivoire vient ainsi de perdre un grand homme de presse, un des pionniers du printemps de la presse ivoirienne libre.

En effet, feu Nady Rayess a contribué à la formation et à la révélation de nombreux talents journalistiques ivoiriens à la face de la nation et au monde entier, à travers son groupe de presse, le groupe Olympe, 2ème du genre en Côte d’Ivoire.

Le Comité Ivoirien de Protection des Journalistes (CIPJ) présente à tous et à toutes ses condoléances les plus attristées.

 

Le Secrétariat Général du CIPJ

Stéphane Goué

+22540007010

Stephane_goue@yahoo.com

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...