Crédit photo: etienne-mangeot.over-blog.com


Le Buzz européen de Maria Afonso

La Sarre région allemande voisine de la Lorraine et du Luxembourg a décidé de devenir une région bilingue, allemand-français, d’ici 2043, c’est précis. Le gouvernement régional dirigé par Annegret Kramp-Karrenbauer veut aussi que la Sarre, devienne une passerelle incontournable des échanges franco-allemands.

La Sarre est un land allemand qui a décidé d’améliorer et d’approfondir l’apprentissage de la langue française. Cela commence dans les crèches, ça continue dans les écoles maternelles et primaires. Et cela se termine par le développement de la connaissance du français pour les fonctionnaires. En 1945, au lendemain de la seconde guerre mondiale, la Sarre a été occupée par les français mais avec les accords de Luxembourg signés en 1956, elle a été rattachée de nouveau à l’Allemagne de l’Ouest. Petit retour historique avec cette déclaration de Christian Pineau,le ministre  français des Affaires étrangères en 1956


La Sarre c’est un peu le laboratoire des relations franco-allemandes.

Plusieurs fois française aujourd’hui encore, bien des Lasarrois, c’est ainsi qu’on les appelle, sont francophones, ce petit Land d’un million d’habitants, lutte contre le déclin démographique. Et la Sarre voit son salut chez ses voisins européens, avec qui elle a formé la grande région «Saar -Lor-Lux», Saar pour Sarre, Lor pour Lorraine et Lux pour Luxembourg. Un espace économique commun et un marché du travail transfrontalier :

18 000 Français se rendent chaque jour en Sarre pour y travailler et 10 000 y vivent.

On comprend mieux le défi lancé par la Sarre de devenir une région bilingue le temps d’une génération. Explications de la ministre-présidente de la Sarre Annegret Kramp-Karrenbauer

 "Et c’est pourquoi je pense que les ‘Lasarrois’ et ‘Lasarroises’ doivent participer à la construction de cet avenir pour leurs enfants."

 

Si le français s'impose comme deuxième langue dans les entreprises et l'administration, il n’y aura plus de barrière linguistique.

Ce qui est très important pour mieux dynamiser le marché de l’emploi. D'autant qu’il est plutôt attractif, avec un taux de chômage de 7,6 %, contre environ 11 % en Lorraine. La Sarre espère, en misant sur le bilinguisme inverser la spirale du dépeuplement.


 

 

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes publient un commentaire –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Voila un nouvel événement pour mettre en lumière l'innovation…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

« L’idée, c’est de mettre en place un mouvement citoyen à grande…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Loïc Hervouet a récemment proposé aux participants des 46eme Assises de…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Faites un geste pour l'information, imprimez cette image et accrochez là dans votre…

Plus...