Chicago Tribune Building, par pingping (Flickr/CC)

Aux Etats-Unis, les grands quotidiens locaux doivent faire face à la concurrence de sites qui se spécialisent dans l’enquête et l’investigation. Une conséquence de l’impact d’internet sur le paysage médiatique américain.

Contrairement à certains paysages médiatiques comme celui de la France - où la plupart des quotidiens sont centralisés dans la capitale - aux États-Unis la plupart des grandes villes ont leurs quotidiens locaux, très puissants :

  • Le New York Times et le Washington Post sur la côte est,
  • Le Dallas Morning News au Texas, 
  • Le Los Angeles Times ou le San Francisco Chronicle sur la côte ouest.

Ces journaux ont longtemps été les services de référence de lecteurs désireux de s’informer sur ce qui se passait au niveau local et national. Mais depuis quelques années, ce rôle prédominant est en perte de vitesseen raison de l'émergence de nombreux sites d'information sur internet.

De nouveaux sites spécialisés dans l'information locale et l'investigation

Aux États-Unis, de plus en plus de sites d’informations locales prennent la place des journaux en lançant des espaces dédiés à l’investigation. Le phénomène est suffisamment important pour qu’un universitaire, Dan Kennedy, y consacre un ouvrage : The Wired City (La ville connectée). Dan Kennedy essaye de voir comment ce nouveau journalisme a une influence sur la vie civique et politique au niveau local, alors que la presse papier traditionnelle est en déclin, voire a disparu.

Des acteurs se distinguent parmi ces nouveaux venus du local :

  • Dan Kennedy s’intéresse de près à un site de la côte est, The New Heaven Independent, et étudie son modèle économique qui repose sur un financement par des appels de fonds et des bourses.
  • Ici à Stanford, je travaille avec Andrew Donohue, l’un des co-fondateurs de The Voice of San Diego, un site qui a eu pas mal de succès au niveau de la ville de San Diego, en Californie. Son ambition est de dénoncer toutes les imperfections de la vie politique locale : scandales, corruption... The Voice of San Diego a réussi à changer un certain nombre de choses en jetant la lumière sur des pratiques peu reluisantes de certains élus locaux.

Dans le sillage de ce succès, on voit de plus en plus de sites apparaître. Le but de ces nouveaux venus ? Ramener le public à s’intéresser à l'actualité de leur ville. Leur stratégie : écrire sur des sujets qui intéressent les gens au niveau local pour développer une audience et assurer leur survie.

Une actualité médiatique riche aux États-Unis

Je souhaitais également revenir sur l’actualité média aux États-Unis, très riche cette semaine. En quelques jours, il s’est passé à peu près tout ce dont nous parlons ici depuis plusieurs mois.

Tout d’abord, le Chicago Sun Times a annoncé la fin de la collaboration avec tous ses photographes. Désormais, les journalistes du quotidien de Chicago sont priés de se former à la vidéo et à la photo, et de documenter leurs reportages avec un I-phone. La fin de ce partenariat avec des photo-reporters a beaucoup choqué ici, et qui va peut-être se poursuivre devant les tribunaux puisque les syndicats ne sont pas très heureux de cette décision, et redoutent une baisse de qualité de l’éditorial.

Sur la côte est, le Washington Post a annoncé qu’il allait passer au payant sur internet à partir du 12 juin. En presse magazine, Newsweek, légende du journalisme américain, est à nouveau à vendre. C’est la troisième fois en deux ans que son propriétaire du moment essaye de s’en défaire.

Dernière information média qui fait écho avec ce que l’on voit depuis plusieurs mois dans le paysage médiatique américaine : l’agence d’informations Bloomberg News a annoncéla création d’un fond d’investissement qui veut miser près de 75 millions de dollars sur des start-ups. Le but du jeu est de glaner de nouvelles tendances, d’apprendre de bonnes pratiques, et peut-être de dénicher des nouveaux modèles économiques ou de nouvelles sources de revenus pour des médias en ligne.

Marie-Catherine Beuth est journaliste, spécialiste des nouveaux médias au Figaro. Elle est en ce moment Knight Fellow à Stanford aux Etats-Unis, où elle travaille au développement d'une application média qui doit modifier notre manière de nous informer en fonction du temps que nous pouvons consacrer à la lecture des actualités. Elle est l'auteure du blog 
Étreintes digitales. Chaque semaine, dans l'Atelier des médias, elle s'arrête sur l'un des aspects de la r/évolution des médias actuellement en cours.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Twitter : @M_C_B
News Concierge | Co-founder @getnod | 2013 @JSKStanford fellow | Correspondent @Le_Figaro @Atelier_Medias

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...