De la nécessité des métropoles africaines à maîtriser leur popularité numérique

Pourquoi certaines villes africaines sont plus populaires que d'autres sur le web? Et pourquoi une telle nécessité de maîtriser leur présence sur la toile afin de développer leurs atouts?

Ce sont les questions que nous nous sommes posées dans notre nouveau baromètre. En étudiant l'attractivité des 62 villes les plus peuplées du continent, à travers leur référencement et leur notoriété sur le web et leur engagement sur les réseaux sociaux. d'échanges.  

Mais qu'est-ce que la popularité numérique? C'est la photographie à un instant « T » de l'empreinte numérique des villes africaines selon un ensemble d’indices recoupant des données quantitatives et qualitatives, parmi lesquelles leur niveau de présence sur le web, la maîtrise des liens référencés sur Google, et l'appropriation des réseaux sociaux.

Le Cap, Alexandrie, Marrakech, Johannesburg et Windhoek en tête du classement.

Etabli à partir de données anglophones, le classement montre logiquement un dynamisme relatif de l'Afrique australe et montre la faiblesse relative du monde francophone. . Mais de manière générale, il fait apparaître le retard relatif de la plupart des capitales africaines dans l’appropriation d’une communication digitale efficace.

Que peut-on conclure de cette étude? Que les villes ont tout intérêt à maîtriser leur présence digitale pour mieux gérer leur popularité, notamment via une stratégie de référencement bien articulée, et qu'elles doivent mettre en avant leur attractivité économique pour que leur image rayonne sur un axe de développement fortement porteur.

L’attractivité économique des villes n’est pas suffisamment portée par la communication digitale. Johannesburg, par exemple, fait partie du TOP 5 mais ne maîtrise pas suffisamment sa communication, ce qui est dommageable au regard de l’intérêt suscité par le continent en termes de potentialités de croissance économique. Axe majeur du développement économique, le potentiel touristique et culturel des villes doit également être soutenu par une présence digitale renforcée.

Compte tenu de la digitalisation croissante du continent africain, les villes africaines ne doivent pas négliger les leviers de l'engagement numérique. Aujourd'hui, elles n'ont pas encore développé de lien réel avec leurs publics pour susciter un engagement communautaire... 

Allez voir notre infographie sur www.africadigitallab.com

 

Vues : 141

Commentaire de Gabriella95 le 7 juillet 2014 à 17:33

Je vous remercie énormément pour toutes vos propositions sur ce site. Vos partages sont très intéressants et fort enrichissants. Félicitations à vous.

Voyance  ;  voyance par mail gratuite

Commenter

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Atelier des médias

Podcasts

RFI sur Youtube

La vie de la communauté

Icône de profilmayssa masyousn, charite mboko boka, DIOUM Ibrahima et 3 se sont joints à Atelier des médias
il y a 46 minutes
Vidéos publiées par jeansanteuil
il y a 47 minutes
Mahmoud Ag Al-Housseiny a aimé le blog L'économie du partage sera t-elle celle de l'échange ? de Clara-Doïna Schmelck
il y a 3 heures
Billets de Mahmoud Ag Al-Housseiny
il y a 3 heures
Robert-Hugues a aimé le blog Quel avenir pour les médias de langue française ? de Raphaelle Constant
il y a 3 heures
Robert-Hugues a publié un statut
"Plus personne ne croit à l'avenir politique de Sarkozy, pas même son cher Buisson http://j.mp/1yoToew"
il y a 4 heures
Photo publiée par boudazra abdelhafid
il y a 4 heures
boudazra abdelhafid a publié un statut
"je suis diplome chomeur"
il y a 4 heures
Billet de Souleymane Ba

Nouadhibou : Elle lui coupe le ‘’vuvuzela ‘’ et se tue

Le quartier bagdad 3em robinet de  la capitale économique mauritanienne  a vécu ce mercredi  un incident  inéditUne  jeune femme  est morte et un homme se retrouve à  l’hôpital avec un  sexe coupé Trois versions  circulent en ce moment à…Plus
il y a 20 heures
Billet de Sophie Nachtergaele

Alabama Monroe : rêve américain et dure réalité de la vie

Le film, intitulé « The broken circle breakdown » dans sa version originale, signé Felix Van Groeningen, raconte l’histoire d’un jeune couple belge passionné par les Etats-Unis. De leur union naitra une fille Maybelle. Récit. « Will the circle be…Plus
il y a 22 heures
Jean Agbeko Komi ASSILAN a partagé son billet sur Facebook
il y a 23 heures
Billet de Jean Agbeko Komi ASSILAN

Lancement du 3ème quai au port autonome de Lomé : une euphorie vite obscurcie

   Le mardi 14 octobre dernier, Faure Gnassingbé a procédé, en compagnie de ses…Plus
il y a 23 heures
Icône de profiladra alaoui, ALEGA S. Ashille, Korbi Club et 6 se sont joints à Atelier des médias
hier
Icône de profilRFI | Atelier des médias via Facebook
Miniature

Vous souvenez-vous de la théorie d’Eli Pariser, plus connue sous le nom de "filter bubble" (bulle de filtres) ? Elle démontrait qu'Internet radicalisait les internautes car ceux-ci ne se voyaient proposer que…

Plus
Facebookhier · Répondre
Billet de Ferdinand Sengi

LA SCOLARISATION DE LA JEUNE FILLE

Au Burundi comme presque partout en Afrique, la jeune fille n’avait aucun droit aux…Plus
hier
Photos publiées par SAKA LAFIA Amidou
hier

Photos

Chargement en cours…
  • Ajouter des photos
  • Tout voir

Mondoblog

© 2014   Créé par Philippe Couve et Simon Decreuze. Coordonné par Ziad Maalouf.

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation