De la nécessité des métropoles africaines à maîtriser leur popularité numérique

Pourquoi certaines villes africaines sont plus populaires que d'autres sur le web? Et pourquoi une telle nécessité de maîtriser leur présence sur la toile afin de développer leurs atouts?

Ce sont les questions que nous nous sommes posées dans notre nouveau baromètre. En étudiant l'attractivité des 62 villes les plus peuplées du continent, à travers leur référencement et leur notoriété sur le web et leur engagement sur les réseaux sociaux. d'échanges.  

Mais qu'est-ce que la popularité numérique? C'est la photographie à un instant « T » de l'empreinte numérique des villes africaines selon un ensemble d’indices recoupant des données quantitatives et qualitatives, parmi lesquelles leur niveau de présence sur le web, la maîtrise des liens référencés sur Google, et l'appropriation des réseaux sociaux.

Le Cap, Alexandrie, Marrakech, Johannesburg et Windhoek en tête du classement.

Etabli à partir de données anglophones, le classement montre logiquement un dynamisme relatif de l'Afrique australe et montre la faiblesse relative du monde francophone. . Mais de manière générale, il fait apparaître le retard relatif de la plupart des capitales africaines dans l’appropriation d’une communication digitale efficace.

Que peut-on conclure de cette étude? Que les villes ont tout intérêt à maîtriser leur présence digitale pour mieux gérer leur popularité, notamment via une stratégie de référencement bien articulée, et qu'elles doivent mettre en avant leur attractivité économique pour que leur image rayonne sur un axe de développement fortement porteur.

L’attractivité économique des villes n’est pas suffisamment portée par la communication digitale. Johannesburg, par exemple, fait partie du TOP 5 mais ne maîtrise pas suffisamment sa communication, ce qui est dommageable au regard de l’intérêt suscité par le continent en termes de potentialités de croissance économique. Axe majeur du développement économique, le potentiel touristique et culturel des villes doit également être soutenu par une présence digitale renforcée.

Compte tenu de la digitalisation croissante du continent africain, les villes africaines ne doivent pas négliger les leviers de l'engagement numérique. Aujourd'hui, elles n'ont pas encore développé de lien réel avec leurs publics pour susciter un engagement communautaire... 

Allez voir notre infographie sur www.africadigitallab.com

 

Vues : 134

Commentaire de Gabriella95 le 7 juillet 2014 à 17:33

Je vous remercie énormément pour toutes vos propositions sur ce site. Vos partages sont très intéressants et fort enrichissants. Félicitations à vous.

Voyance  ;  voyance par mail gratuite

Commenter

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Atelier des médias

Podcasts

RFI sur Youtube

La vie de la communauté

Discussion publiée par BADOUM OUMANDE Henri

Education

Pensez vous que l'Afrique peut promouvoir l'excellence dans des circonstance où les dirigeants orientent très les dépenses dans le domaine éducative.Ils construisent des écoles et des universités sans prévoir par exemple des bibliothèque, des…Plus
il y a 1 heure
BADOUM OUMANDE Henri a partagé le billet de Marie-Catherine Beuth sur Facebook
il y a 1 heure
BADOUM OUMANDE Henri a commenté l'article Les réseaux sociaux ont-ils une ligne éditoriale ? de Marie-Catherine Beuth.
"je crois que c'est compliqué de dire avec certitude que les réseaux sociaux ont un ligne éditoriale d'autant plus que depuis un certains temps ils se sont à la conquête du numéro 1 donc ils sont…"
il y a 1 heure
2 vidéos de Simon DECREUZE ont été présentées en exclusivité
il y a 1 heure
Vidéos publiées par Simon DECREUZE
il y a 1 heure
Icône de profilRFI | Atelier des médias via Facebook
Miniature

Voila un site qui nous rend jaloux !

Académie BBC Ecole de journalisme

www.bbc.co.uk

L'Académie de Journalisme de la BBC propose des conseils sur la pratique…

Plus
Facebookil y a 2 heures · Répondre
Billet de Gaspard-Hubert Lonsi Koko

France : Les véritables raisons du come-back de Nicolas Sarkozy

Dans une tribune publiée sur sa page Facebook, Nicolas Sarkozy, le…Plus
il y a 2 heures
Billet de Mohamed Ould Chighali

« QUAND HOLLANDE SE PREND POUR CE QU’IL SE CROIT »

CE QUE JE PENSE ET CE QUE JE CROIS :« QUAND HOLLANDE SE PREND POUR CE QU’IL SE CROIT » Le président François Hollande a annoncé jeudi dernier qu’il a décidé de la mise en place d’un hôpital militaire en Guinée pour lutter contre le fléau…Plus
il y a 3 heures
Simon DECREUZE a aimé le blog Ebola : en parle-t-on trop ? de Amaury de Rochegonde
il y a 5 heures
Simon DECREUZE a aimé le blog Les coups d’Etats en Afrique depuis 1952, un nombre pléthorique. de Solo Niaré
il y a 5 heures
Malik Berkati a partagé le billet de Ziad Maalouf sur Twitter
il y a 6 heures
Malik Berkati a aimé le blog Le long format fait sa rentrée de Ziad Maalouf
il y a 6 heures
Malik Berkati a aimé le blog La dure réalité des lanceurs d'alerte de Simon DECREUZE
il y a 6 heures
Malik Berkati a partagé sa discussion sur Twitter
il y a 6 heures
rene.fumba@yahoo.fr a partagé son billet sur Twitter
il y a 6 heures
Billet de Vololonarivo Myriam

Quand des filles parlent de changement climatique

Donner la parole aux filles, c’est quasiment rare dans un pays où l’homme seul doit décider de l’avenir de la nation. Ce qui ne nous empêche pas d’agir !Pendant que les dirigeants et les politiciens se chamaillent sur leurs propres intérêts, la…Plus
il y a 6 heures

Photos

Chargement en cours…
  • Ajouter des photos
  • Tout voir

Mondoblog

© 2014   Créé par Philippe Couve et Simon Decreuze. Coordonné par Ziad Maalouf.

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation