La pauvreté au Togo et le VIH/Sida

La paupérisation de la population togolaise est un élément très dangereux pour la réduction du taux d'infection VIH. Le constat est aujourd'hui très amer que bon nombre des jeunes filles vivant dans la zone portuaire du Togo se livrent aux hommes tout juste pour leur pain quotidien. Parfois ces filles sont l'espoir pour toute une famille car elles doivent se prostituer pour la survie des membres de leurs familles.Des initiatives doivent être prises pour accompagner ou aider les pays en voie de développement pour réduire considérablement leur pauvreté.Pour l'atteinte des OMD, les apports et la gestion financiers doivent pris au sérieux. Avec les inondations, ces populations deviennent de plus en plus vulnérables. On réduirait plus la propagation de l'infection VIH si on chercher à réduire aussi la pauvreté dans les pays en voie de développement.
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted a blog post
Les récentes législatives et l’état de santé du président Ali Bongo Ondimba ont ravivé certaines…
4 févr. 2019
mapote gaye posted a blog post
Ceci après avoir publié par «erreur» l’information selon laquelle la présidente du Sénat,  Lucie…
4 févr. 2019
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv. 2019
Plus...