La Patience


2016 est là, et je suis encore contrainte de vous accompagner, moi la Patience. Arrivera-t-on à m'oublier ? Devant tous les massacres, tous les morts, je n'ai plus le temps, plus la force, mais... je suis là.

Il faut bien que je sois là en face du bébé qui n'arrête pas de chialer, empêchant le temps de recourir à la vitesse ou à la rapidité. Je suis toujours là pour m'associer à cette maman qui ne trouve rien pour sa chiée. Je suis toujours derrière, toujours dernière, quand cette maman perd un des siens.

L'enfant, à sa première rentrée à l'école et qui prend du retard, des enseignantes qui n'arrêtent jamais de se raconter des histoires, remettant à plus tard les histoires du mari infidèle, de l'épouse qui refuse une seconde femme au foyer, de la longue litanie sur la cherté de la vie, le transport bondé et où nulle trace de la pédagogie n'est retrouvée.

Les arrêts de bus oui,  où je suis demandée, moi la patience, par vents forts et par bourrasques. Que dire quand un mal de dent vient encore pénétrer dans la brèche formée par l'attente ?  Cette dernière, l’attente –oui-  est indésirable mais moi, la patience, je vous demande de la ménager : elle peut être utile. Pensez aux toilettes publiques loin de certains qui se trouveront obligés d'uriner n'importe où, des excréments alors qui dégoulinent par delà les cuisses ? Qui les prend en charge ? Moi la patience je vous accompagnerai alors avant que vous n'arriviez chez vous. Un proche dans le bloc opératoire : A qui fait-on appel ? À moi, oui à moi. Nul diplôme pour apprendre à me côtoyer !

Je suis encore là à soutenir des enfants par millions qui demandent à accéder à la nourriture. Je me retrouve au pied du lit du malade qui n'arrive plus à calmer ses douleurs. Pourtant,  filles et garçons ne recourent guère à moi la patience et n’acceptent guère même une minute en ma compagnie : qui court derrière les photocopies, qui prend une cigarette en me contemplant et en nouant avec moi des volutes de fumée ? Que dire des amoureux qui me giflent presque, oubliant de voir en moi l’excitation et l’accentuation du désir ?

Les nouveaux mariés ne jettent même pas un regard vers moi et les voilà qui se retrouvent avec  5, 6, 8 enfants ! Une ribambelle d'enfants que j’aurais pu épargner. Cette vitesse, mon ennemie de toujours, leur fait jouer des tours et ils se retrouvent très tôt devant la tombe. Là, je prends ma revanche quand le corps n’est pas livré à la famille ; d’ailleurs, certains continuent dans leur ivresse jusqu’à jeter leurs morts dans des fosses communes, soi-disant pour éviter à  des maladies de se propager. Mais qu'est-ce que je fais moi ? Je vous arme, je vous mets une carapace !

Pourtant, combien gagnerait l’homme à me fréquenter ? Je laisse à tout le monde la possibilité de compter les jours, les semaines, les années avant qu’un projet ne se réalise. Moi, je peux vous faire encore rêver en 2016. Restez avec moi, ne vous en allez pas ! Il est encore tôt ! Quel meilleur monde que celui où le Temps prend son temps ? Demandez aux agonisants combien ils crient pour être en ma compagnie ?  Et un étudiant devant une copie vide ? Vous connaissez son angoisse ? [ . . . ] silence . . .

Un attentat contre un de mes ancêtres, l’attente A, fut perpétré avec la complicité du Temps et des hommes d’Afrique, de l’Amérique et des Indes, avec la complicité des guerres et de l’envie soudaine de tout reconstruire, pour voir s’ériger tours et buildings, rails et supersoniques, bombes et fast food… N’aurais-je plus de place en ce bas monde ? 2016 : qui aura le dernier mot. Patience, nous le saurons bien assez tôt…

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes publient un commentaire –

Abdelkrim mekfouldji blidalgerie.mondoblog.org

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

Atelier des Médias - RFI via Facebook

🎮 Un jeu pour apprendre à reconnaître les Fake News par l'American University…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

#Podcast 🎧 Cet été, réécoutez le témoignage du jeune…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Un simulateur pour le projet de loi relatif à la protection des forces armées en…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Plus...