La Banque Mobile : Quel avenir en Afrique ?

banniere cartes afrique 2010

Le Directeur Général Adjoint de la Société des Postes du Togo,M.SOOU-DADJA, et moi-même avons eu l'honneur de représenter la Société des Postes du Togo à la 5ème Conférence Africaine des Technologies et Métiers de la carte à puce à Tunis. Je vous propose à travers ce billet de porter une attention particulière sur un mode de paiement qui prend de plus en plus d'ampleur dans le paysage monétique africain : le Mobile-Payment.

La Conférence Africaine des Technologies et des métiers de la carte à puce organisée par i-conferences est une réunion qui regroupe chaque année les représentants d’autorités bancaires et monétaires, les experts et décideurs de l’industrie de la carte à puce en Afrique et à l’échelle internationale.


L’édition de cette année s’est déroulée les 1er et 2 avril 2010 à l’Hôtel RAMADA Plaza de Tunis en présence de 450 participants représentants de 29 pays et 24 intervenants originaires de 14 pays.


Les objectifs de cette conférence étaient d’accompagner le développement de l’industrie de la monétique dans la région, de créer un espace de débat et de networking, de faire profiter les professionnels de la région des meilleures pratiques et de faire converger les opérateurs et acteurs du secteur vers des intérêts communs.


De nombreux sujets ont été développés avec maestria au cours cette 5ème Conférence Africaine des Technologies et Métiers de la carte à puce : les enjeux, contraintes et perspectives de la monétique en Afrique – la réglementation de la monétique – les innovations technologiques au niveau des automates et de la gestion des transactions – la fraude et la sécurité.
Toutefois le sujet qui aura suscité le plus d’interventions et de débats aura été la Banque Mobile qui semble être l’une des technologies les plus adaptées à l’Afrique et dont je vous propose d’écouter les explications, les enjeux et les perspectives expliqués par des experts.


Explications sur le Mobile Money


A la fin de la 5ème Conférence Africaine des Technologies et Métiers de la carte à puce qui s'est tenue les 1er et 2 Avril 2010 à l'hôtel RAMADA Plaza de Tunis, deux experts mondiaux de la monétique Thierry Spanjaard et Rachid Oulad Akdim, expliquent en moins de trois minutes le paiement via mobile et les enjeux pour l'Afrique.

Ecoutez l’entretien (2 min. et 40 sec.)




QUELQUES INTERVENTIONS


INTERVENANT : Khaled FRADI, Directeur Général, SMT


M. Khaled FRADI occupe depuis août 2003 le poste de Directeur Général de Monétique-Tunisie. Il a entamé sa carrière professionnelle en 1978 à la Banque du Sud en tant que Directeur des Performances du Réseau, puis Directeur de l’Exploitation à la Banque de l’Habitat, avant de revenir à la Banque du Sud, en tant que Directeur Central des Opérations.

PRESENTATION : Mobile-Payment et Cartes sans contact

Ecoutez L'Intervention de Khaled FRADI





INTERVENANT : Yacine ICHOUDANE , Société Maghrébine de Monétique (www.s2m.ma)
Leader régional dans son secteur, la Société Maghrébine de Monétique (S2M) dispose d’une expérience de 27 ans et d’une expertise reconnue à l’ échelle internationale dans les domaines de l’édition et l’intégration de solutions monétiques, le conseil en systèmes de paiement, l’outsourcing, la fourniture et la personnalisation de moyen de paiement. Plus d’une centaine d’institutions dans 27 apys en Afrique, en Amérique du nord, en Asie, en Europe et au Moyen-Orient font confiance aux solutions et services de S2M.
PRESENTATION
: Mobile Payment et Nouvelles applications

Ecoutez L'Intervention de Yacine ICHOUDANE




INTERVENANT : Papa Mbaye DIEYE, Directeur de la Monétique, BSICS, Afrique Francophone et Anglophone.


Economiste et Gestionnaire diplômé de l’Université Paris IX Dauphine, M. Papa Mbaye Dieye a occupé différents postes (Sovac Consumer Finance, BCEAO, CTMI-UEMOA) avant de rejoindre en novembre 2009 le Groupe de la Banque Sahélo-Saharienne en tant que Directeur de la monétique.
PRESENTATION : L’Avenir de la Banque Mobile en Afrique

Ecoutez L'Intervention de M. Papa Mbaye DIEYE



Mots clés

  • "Le téléphone mobile comme moyen de promouvoir la relation avec les banques"
  • "L’Afrique est le laboratoire mondial de la banque mobile"
  • "La croissance du téléphone mobile est deux fois plus importante en Afrique qu’au niveau mondial … dans certaines zones de l’Afrique les portables sont plus nombreux que les prises téléphoniques"
  • "Le taux de pénétration du téléphone mobile dépasse de loin le taux de bancarisation, c’est dire que le téléphone mobile est un levier qui peut être utilisé pour favoriser la bancarisation"

INTERVENANT : Thierry SPANJAARD,Smart Insights, Chief editor, France


Thierry SPANJAARD est un expert ieinternational ,reconnu dans les domaines de la carte à puce et des transactions sécurisées. Il a une double formation en informatique et management. Il a lancé "Intelling" en tant que société de consulting et il est maintenant le rédacteur en chef et l'éditeur de la newsletter hebdomadaire à valeur ajoutée "Smart Insight Weekly", ainsi que des rapports d'études "Smart Insights Reports" permettant à leurs lecteurs d'obtenir des analyses et des prévisions de marché dans le domaine des transactions sécurisées.

PRESENTATION : Mobile Money, Mobile Banking


Ecoutez L'Intervention de M. SPANJAARD



La Banque mobile semble, d'après les avis des experts, être une solution pour augmenter le taux de bancarisation des populations africaines tout en leur offrant des facilités dans leur vie de tous les jours.
Je pense pour ma part que le Mobile-Payment et le Mobile-Banking constituent des ouvertures technologiques qui peuvent participer au développement des pays africains. Cette technologie, nous devons l'implémenter, nous devons nous l'approprier. Qu'en pensez-vous ?


banniere cartes afrique 2010


Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • hi Bertrand, sorry parce que j'ai pas pu te write;en effet,j'étais très souffrant et par le fait même déconnecté du reste du réseau,d'où ma grande désolation. ce faisant je n'ai pas pu m'empêcher de te lire malgré que retardataire. pas mal ton article et je suis très fier de constater que tu pourrais faire mieux.
    merci et au plaisir.
  • félicitation, vraiment tu as fait un parfait boulo, ton reportage a été une reussite.
    Mais pensez vous qu'avec les difficultés que rencontre l'Afrique, celle ci pourra un jour marché......
  • Merci Bertrand pour ce compte rendu qui, je le sais, t'as demandé un grand travail et surtout bravo! J'en profite pour signaler qu'avec Simon nous avons choisi d'experimenter la "mise en une" d'articles de membres dont le sujet est en lien avec les nouveaux médias et les nouvelles technologies.
  • Je n'avais pas encore découvert ce talent de reporter caché en toi. Merci pour ce rapport complet de la 5ème conférence africaine des technologies et des métiers de la carte à puce.
    Moi je dirige une unité commerciale dont l'une des activités est l'édition des cartes à puces PVC, donc je mesure pleinement la porté de ces cartes pour l'Afrique de d'aujourd'hui et celle de demain.
    Ces cartes en réalité peuvent être utilisées dans tous les domaines. c'est vrai que son utilisation la plus connue est celle du domaine de la monétique.
    Bertin
This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...