L’ESPRIT DE NOËL

L’ESPRIT DE NOËL

Noël est une fête traditionnelle dans mon pays. La majorité des Haïtiens se disent chrétiens et considèrent la fête de Noël  comme la venue de Jésus sur terre. Le 24 décembre, la veillée de Noel est plus célébrée que le jour de Noël car le 25 décembre, les gens après avoir fêté durant toute la nuit, mange et se refugie sous la couette après le crépuscule mais durant ces dernières années, la fête a perdu de son éclat et de sa signification. Il n’y a presque plus de sapins dans les maisons. Les magasins sont bien décorés mais non achalandés parce que les haïtiens sont victimes de la crise financière qui frappe les Etats-Unis. Trop peu de gens travaillent et trop de familles attendent un transfert de l’Amérique du Nord pour survivre. Il faut beaucoup d’argent pour fêter la Noël. Autrefois le 24, beaucoup de gens se rendaient au cinéma avec leur famille, certains amoureux ayant très peu d’argent en poche se baladaient au champ de mars, achetaient de la crème glacée ou des sandwichs dans des petits bars ambulants. Les enfants accompagnés de leurs parents ou pas couraient après les marchandes de feu d’artifice et passaient des heures à s’extasier devant le palais présidentiel orné des plus belles décorations de Noël. Les rues étaient propres et bien éclairées. Les malades recevaient la visite des chrétiens et des gens compatissants, certains prisonniers étaient même libérés. L’esprit de Noël planait dans nos rues comme dans nos cœurs et  même si nos maisons n’avaient pas de cheminées, il nous apportait des cadeaux spirituels et matériels selon la simplicité de nos cœurs mais aujourd’hui tout a changé, les rues restent sales à quelques jours de la Noël, il y a plus de cinéma digne de ce nom dans la capitale d’Haïti, Port-au-Prince, les propriétaires ont mis la clé sous les verrous victimes du piratage des films internationaux et locaux, de jeunes vendeurs des copies de DVD et de CD non punis par le Gouvernement. Le champ de Mars abritent depuis tantôt deux ans les victimes du séisme  non encore relogés dans des maisons décentes  malgré les promesses du nouveau gouvernement, et du beau palais, il ne reste que des ruines, une image bien triste. Sauf un miracle qui bien entendu ne se produira pas, bon nombre d’haïtiens passeront la Noël dans la promiscuité et la saleté des abris provisoires, dans le black out, ils iront à l’église attendre la venue du sauveur, le seul endroit où on l’on vous laisse entrer sans argent en poche. Quand aux malades de l’hôpital général, ce sera déjà un cadeau du ciel s’il trouve un ou deux médecins pour les soigner tandis que d’autres passeront la nuit à festoyer, à dépenser de l’argent sans compter dans les  bars, les clubs et les restaurants les plus chics du pays. C’est vrai que Noël est le plus beau jour de l’année mais cela ne m’empêche pas d’être très triste ce jour là, car Noël a perdu son sens symbolique de partage, d’entraide, d’amour, de fraternité et de paix et n’est plus aujourd’hui qu’une fête commercialement païenne.

 

 

AURORE

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • non, il n'y a pas de diamants en Haiti et ils ne font pas travailler des enfants par contre on adopte beaucoup d'haitiens, lol. je crois que c'est juste une question de territoire, ils sont en lutte avec les français qui nous ont colonisés, nous parlons à la fois le créole et le français en Haiti mais maintenant, la culture américaine a tout changé même Amérique latine veut être présent en Haiti tandis que nous voulons fuir le pays. les politiciens de mèche avec tous les envahisseurs si on peut les appeler ainsi a rendu la vie bien insupportable. je leur en veux beaucoup. je n'ai rien contre les états-unis et la france ou encore le canada. j'en veux  à mes politiciens parce qu'ils ne sont pas dignes d’être les descendants de Jean Jacques Dessalines et de Tousssaint Louverture. ce sont des traîtres. c'est de même pour les autres pays, si il n'y avait pas des traîtres parmi eux, si ils étaient unis, personne ne pourrait voler leur richesse et les exploiter, on revient au point de départ: l'argent. les gens sont prêts à faire n'importe quoi pour de l'argent. 

  • merci sophieloup! joyeux noël à toi aussi



  • 1096377293.png



  • 1096377268.gif

    1096377285.gif

    bip bip ........... merci beaucoup c est magique cette esprit de Noel mettre du reves et oui le pere Noel existe je l ai vu biz tres douce journee sophieloup


    1096377302.gif

  • les gens sont prêts à faire n'importe quoi pour l'argent. c'est vrai qu'on ne peut pas vivre sans mais moi, je ne verserai pas de sang pour de l'argent. pour les étrangers qui débarquent sans cesse, j'en sais quelque chose car, l'ex président Aristide a perdu le pouvoir en deux fois et les américains en ont profité pour nous envahir. lol, ils ont encore récidivé après le tremblement de terre mais nous n'avons pas de pétrole, ni de cacao, ni de lingots d'or, je me demande bien ce qu'ils cherchent, mystères....

  • merci pour ton commentaire Richard. je suis catholique mais je n'irai pas à la messe de minuit. je serai bien trop fatigué. je travaille dans une entreprise commerciale et je terminerai mon boulot à 6 heures du soir. 10 heures de temps de travail. non mais! moi aussi je souhaite la paix dans le monde, un monde sans violence oui, je l'aimerais bien aussi. c'est pourquoi, mes modèles sont des apôtres de la non-violence, Ghandi, Dalai Lama mais je sais que c'est pas pour demain la paix, la guerre rapporte trop de frics. 

This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...