Écoutez la totalité de la chronique des Observateurs

(14 min. et 31 sec.)
 

 

En Syrie, les opposants au régime du président Bachar El Assad, ont indirectement payé au prix fort la mort de Mouammar Kadhafi. Après la disparition de l'ancien raïs, "le régime syrien est devenu fou" assure un des Observateurs à Homs.


En Iran, les Observateurs rapportent une curieuse histoire de chaperon rouge

 

 

Aux Etats-Unis, des prisonniers et des taureaux en furie... Un pénitencier du sud du pays a lancé l'Angola Rodeo, une activité surprenante qui se révèle plus humaine qu'elle ne peut paraitre au premier regard.


Au Maroc, l'appel au boycott des élections législatives anticipées du 25 novembre prochain divise les contributeurs de France 24 et mobilise un "cyber artiviste" marocain.

 

C'est ainsi que se décrit Ghassan El Hakim, comédien, metteur en scène, qui utilise l'art sur les réseaux sociaux pour faire passer ses messages politiques.

 

 

 


Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Intéressant reportage

    Parlant de la Syrie, à cause de la politisation généralisée que l'on connaît, il est difficile à présent d'accorder du crédit à l'information que l'on diffuse sur les médias, parce que la fausseté et le mensonge gouvernent de nos jours les Etats

    En Iran , l'image d'un chaperon rouge, "la femme en rouge", peut s'interpréter de plusieurs façons; l'essentiel pour moi est le message que véhicule une telle action: si cela peut amener la paix, la sérénité et la liberté dans un tel Etat conservateur, Dieu merci et on applaudira tout le monde; mais si par contre la politique et des intérêts inavoués et inavouables veulent utiliser ce créneau pour créer de la zizanie dans le pays, ce serait simplement regrettable car son rôle de contrepoids dans la crise pan-arabe prendra un sérieux coup!

    L' Angola-Rodeo démontre toujours l'excentricité des comportements sociaux: la barbarie souvent qui les caractérisent s'allient aux principes de la fraternité que prônent les religions et autre morales pour créer des faits sociaux à retombées parfois enviables et saints ou humanisants.

This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...