Ce vendredi, Michel Djotodia et Nicolas Tiengaye , respectivement président et premier ministre ont annoncé leur démission à la tête de la Republique Centrafricaine. On note que malgré cette démission et la présence des troupes françaises sur le terrain des affrontements sanglants se déroulent toujours depuis le début de la crise dans ce pays d'Afrique centrale.

Suite à l'annonce de la démission de Djotodia, Laurent Fabius, ministre français des Affaires étrangères a réagi à travers les propos ci- après . Dans un communiqué, Fabius déclare que la France prend acte de cette décision et qu'il appartient au Conseil national de transition centrafricain de décider rapidement d'une nouvelle équipe qui dirigera le pays . On note également dans les propos de Fabius, que la France se tient aux côtés des Centrafricains pour les aider à résoudre durablement la crise en cours. En ce qui concerne Michel Djotodia, il aurait pris la direction du Bénin pour s'y exiler. Selon Radio Topka, c'est en homme décontracté que Michel DJOTODIA, l'ex-homme fort de Bangui, habillé en tenue beige claire est descendu de l'avion le transportant à Cotonou.  A son arrivée  , il a été accueilli au bas de la passerelle par le ministre béninois des affaires étrangères.

 

 

Toutefois, à Bangui, plusieurs sources révèlent que des pillages, tirs et affrontements meurtriers auraient repris dès samedi déjà. A votre avis, quels mécanismes permettraient de pacifier la situation actuelle en Centrafrique ? Comment pensez-vous qu'on puisse manoeuvrer  de façon efficace pour relancer l'administration centrafricaine tout en permettant aux centaines de milliers de personnes déplacées de retrouver petit à  petit une vie normale .

En Zambie ,république parlementaire d'Afrique australe dont le droit est fondé sur le système britannique, un responsable politique de l'opposition se trouve en prison. Son crime, avoir fait une comparaison du président Michel Sata avec une pomme de terre lors d'une émission radiophonique. Frank Bwalya puisque c'est de lui qu'il s'agit, risque cinq ans de prison et la police locale zambienne indique qu'il sera déféré rapidement devant la justice. En Afrique il faut préciser que les interpellations de ce genre malgré leur caractère anti démocratique sont monnaie courante dans plusieurs pays.

Quelles appréciations faites- vous de cette situation en Zambie? Quel état des lieux peux-t-on faire de la liberté d'expression dans votre pays ?

D’après certains experts et spécialistes, le taux de prévalence au sida connaitrait une baisse au sein des couches juvéniles dans de nombreux pays confrontés à la pandémie du VIH sur le continent africain.

Des statistiques appuient ces propos et il semblerait que les scores obtenus ces dernières années dans la lutte contre le sida soient le fruit de plusieurs campagnes de sensibilisation menées de façon intense par le canal de différents médias. A ce sujet, certains observateurs pensent que la baisse du taux de prévalence au Sida chez les jeunes est un indicateur de performance qui prouve que le continent africain serait en mesure d'atteindre l'objectif de réduction de moitié du nombre de décès liés au VIH d'ici 2015. A votre avis qu'est ce qui expliquerait ces changements ? Comment se caractérise la lutte contre le Vih chez vous ? Observez- vous des changements de comportements au niveau des pratiques sexuelles des jeunes dans vos pays respectifs ? Quelles appréciations faites -vous de l'utilisation du préservatif au sein des couches juvéniles ? Pensez -vous que le préservatif a une veritable utilité dans la lutte contre le VIH ?

 

Depuis quelques temps, la Chine est devenue le premier partenaire de l’Afrique et de plus en plus de chinois travaillent en Afrique. Ces dernières années, la part des  investissements chinois en Afrique s’est considérablement accrue alors qu’à  la base les  investissements sur le continent étaient  dominés  par les puissances occidentales  Si on note que la présence chinoise sur le continent africain  s’intensifie ces dernières années,  il faut remarquer que lintérêt de la Chine pour l'Afrique remonte  dans les années 60,  ou la Chine et l'Afrique avaient déjà des relations de coopération. Avec le temps, on remarque cependant que la Chine bouscule les réalités établies par les anciennes puissances coloniales et que, de part sa stratégie, elle pose des actes de plus en plus visibles . Que l’on soit  à Cotonou, Bangui, Lagos, Lusaka ou  Alger, on peut affirmer sans risque de se tromper que la Chine prend de plus en plus  pied en Afrique en  intervenant  par le biais d’entreprises d’Etat, ou en faisant usage du levier  diplomatique .Aussi, pensez-vous qu’ à travers les échanges avec la Chine  les conditions de vie en Afrique deviendraient meilleures de sorte que les pays africains connaissent des niveaux de développement plus élevés ?

 Selon  vous, quels seraient  les véritables enjeux et les implications de l’engagement chinois en Afrique ?

 

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Bonjour Grace,

    J’aurais bien voulu que les caricatures et dessins de presse soient ma spécialité mais ce n’est pas le cas. Je travaille principalement sur d’autres thématiques reliées aux évolutions en cours  dans les paysages  médiatiques africains mais  j’avoue avoir un intérêt pour les dessins de presse en rapport avec  l’actualité africaine  .En général, je partage des dessins qui sont consultables dans Le Matin (Benin) , jeune Afrique,RNW Afrique, Daily Nation (Kenya), New African (U.K.), Le Monde, Huffington Post, Courrier International (France), Sunday Tribune, Pretoria News (Afrique du Sud) , Washington Times, New York Times, etc… Cette approche permet de comparer la façon dont les dessinateurs traitent des sujets brulants d'Afrique aussi bien au nord qu’au sud.

    Et vous, alors ? Vous intéressez- vous aux dessins de presse ? Que pensez- vous du traitement de l’actualité via la caricature ?

  • Bonsoir AFFAGNON QEMAL,

    Apparemment les caricatures de presse sont votre spécialité ? Une petite question pour ceux qui ne suivent pas forcément la presse, serait-il possible de m'éclairer sur les journaux choisis pour en extraire ses dessins.

    Autrement bravo pour l'incursion d'une actualité de l’Afrique anglophone, c'est assez rare pour le souligner. 

    Grace

This reply was deleted.

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted a blog post
Les récentes législatives et l’état de santé du président Ali Bongo Ondimba ont ravivé certaines…
4 févr. 2019
mapote gaye posted a blog post
Ceci après avoir publié par «erreur» l’information selon laquelle la présidente du Sénat,  Lucie…
4 févr. 2019
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv. 2019
Plus...