Le Sous Secrétaire des Nations Unies aux Affaires Humanitaires John Holmes est en mission à l’Est du Tchad. Cette mission a pour objectif de voir la situation humanitaire à l’Est du Tchad et parler avec les acteurs humanitaires et les autorités locales. Ceci va permettre à John Holmes de comprendre les problèmes afin de répondre aux besoins d’urgence.

Sur le terrain

Le sous secrétaire des Nations Unies aux Affaires Humanitaires s’est rendu ce dimanche s’est rendu ce dimanche, 23 mai 2010 au camp de réfugiés soudanais de Bredjing où il a rencontré les réfugiés et les autorités locales d’Assoungha. La sécurité, l’éducation, l’indemnisation des victimes, le désarmement des Janjawwid et les conditions de retour des réfugiés sont parmi tant d’autres sujets évoqués par les leaders de réfugiés. Avec les autorités locales tout comme avec les réfugiés, le responsable onusien s’est entretenu entre autres sur les sujets de la sécurité et de la crise alimentaire que traverse le Tchad, et la sécurité des personnes et de leurs biens. John Holmes estime que les conditions dans les camps de réfugiés de Bredjing sont relativement satisfaisantes.

Il s’est également rendu dans la région de Silla où il a visité le site des personnes déplacées de Marena.

Les promesses

Après avoir prêté oreille attentive aux propos des réfugiés, le responsable onusien a promis que ces doléances seront prises en considération et portées au niveau des Nations Unies pour un éventuel retour à la paix au Darfour. Le sous secrétaire des Nations Unies aux Affaires Humanitaires indique qu’il est là pour faire le plaidoyer auprès des bailleurs de fonds en ce qui concerne l’insécurité alimentaire au Tchad. « Nous essayons d’augmenter notre secours dans le sens de distribution de vivres à la population affectée et aussi pour la prise en charge des enfants malnutris » rassure t-il.

Il déclare aussi que les Nations Unies doivent continuer avec la formation du Détachement Intégré de Sécurité – DIS – qui va poursuivre son rôle de sécurisation de la population civile et des humanitaires.

John Holmes déclare précise d’autre part que le gouvernement tchadien s’est engagé devant les Nations Unies à assurer la sécurité des personnes réfugiées, déplacées et l’action humanitaire à l’intérieur du pays.

A noter que le sous secrétaire des Nations Unies a rencontré le Président Tchadien Idriss Deby ITNO ce mardi, 25 mai 2010 à N’Djamena, la capitale tchadienne.

Plus de billets sur http://hassanabc.blogspot.com

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier