chaque peuple s'est construit sur ses croyances et son imaginaire. S'il y' a dans l'Afrique contemporaine une tâche indélébile, une vérité indéniable  des siècles "....." il reste remarquable à ce propos que les mythes sont restés pendant longtemps de puissants vecteurs culturels.La conscience collective d'un peuple est marquée par l'euphorie spontanée qui a gagné ce peuple à un  moment donné de son histoire.Il y' a deux milliers d'années, le peuple de l'ouest-Cameroun et bien autres peut-être ailleurs, ne se sont pas établis en marge de cette réalité. permettez que je puise dans mon imaginaire pour retracer l'essence de ce mythe.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier