“Il n'y a pas de sots métiers, il n'y a que des sottes gens.”

Je crois qu'il y a des imbéciles partout et des gens biens et intelligents partout, quel que soit le métier et la position socio-professionnelle. En réalité, un notable peut être sot d'un certain point de vue et un ouvrier très intelligent et inversement.

Tous les métiers sont dignes d'être pratiqués. Seul les gens qui refusent de pratiquer certains métiers sont blâmables.

Goût de l’indépendance, imagination, créativité, débrouillardise, tout cela se combine pour faire des petits métiers un passage obligé privilégié de subsistance et de production dans une société aux ressources précaires. Chacun se débrouille et finit par trouver ainsi, à force d’ingéniosité, une place quelconque, en fonction de ses moyens, de sa formation et de ses dévouements d’initiatives.

N.B. Cette machine traditionnelle à aiguiser est fabriquée de bois, de planches, de clous, de gentes, d’une roue de motocyclette, d’un corroi, du fer, d’un tourne-à-gauche et d’un aiguisoir.

PS. Lè w fin di : "Skason Baptiste se yon ansyen filè kouto". Kisa kap soti nan mwen ? Okontrè sa ap montre se depi lontan map chèche lavi nan travay di. Yon nèg kap #FileKouto manke jwenn tan pou li vole ak mande.

Crédit Photo : @SamuelPierreLouis

Skason Baptiste

19 Mars 2016

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Okay te sou bekàn ankò !

Port-au-Prince, le 04/01/2018 : Des milliers de cyclistes ont participé à la 5e édition de « Okay sou Bekàn », dans la troisième ville d'Haïti, le mardi 2 janvier 2018, parmi eux, le président de la République, Jovenel Moïse.

« Nap pedale ak etid nou », tel a été le thème principal de cette cinquième édition de «Okay sou Bekan» qui a réunit toutes les catégories confondues, enfants, jeunes, adultes, étudiants, hommes d’affaires, artistes, techniciens à bicyclette, ils ont fait le tour de la troisième ville du pays.

Il faut souligner la présence de plusieurs personnalités importantes du pays, la plupart des élus du département du Sud ont pris part à la cinquième édition. On pouvait remarquer la présence des Sénateurs, Jean Marie Salomon, Richard Lénine Hervé Foucand, Carlos Lebon ainsi que le député de la circonscription Cayes/Ile-à-vache Clauvy Obas. La présence du président élu, Jovenel Moise, qui s’est retrouvé aux côtés du maire la ville, Jean Gabriel Fortuné durant tout le trajet a aussi été remarquée. C’est en effet pour une deuxième fois que Jovenel Moïse à participé à cet événement : la première comme candidat et cette année il y est en tant que chef d’État. À bicyclette, comme tous les autres participants, le président a parcouru quelques mètres dans le défilé.

Rappelons que, « Okay sou Bekàn » est l'initiative du groupe Team Vèkèlè le 2 janvier 2014. Une activité qui vise à renouer contact avec la tradition de bicyclette en déperdition dans la ville des Cayes. Aussi veulent-ils, par cette initiative, donner un élan à la jeunesse qu’ils jugent dormante.

--- FIN ---

Skason Baptiste
Port-au-Prince, Haïti

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

ziad maalouf posted a blog post
L’Atelier des médias est allé en Turquie pour enquêter sur la liberté d’expression dans le pays. No…
26 déc. 2017
Mélissa Barra posted a blog post
Le 8 décembre 2017 s’est tenue à Paris la remise du Prix Numérique et Transparence. Il récompense d…
15 déc. 2017
ziad maalouf posted a blog post
Nées il y a douze ans en France, les conférences gesticulées désignent un exercice d’expression en…
20 oct. 2017
ziad maalouf posted a blog post
En 2005, Anjan Sundaram renonce à de brillantes études de mathématiques aux États-Unis pour partir…
18 oct. 2017
Plus...