Le iHub fête ses cinq ans à Nairobi

Photo : Flickr / Mikel Maron
Comme beaucoup de nos auditeurs et de nos lecteurs le savent, le iHub est un des lieux phares des innovateurs de toute l'Afrique. Il a été lancé par l'équipe créatrice d'Ushahidi, le logiciel de cartographie participative qu'on utilise maintenant dans le monde entier, notamment après une catastrophe, pour signaler aussi bien les lieux à problèmes que ceux où l'on peut trouver des secours.

L'équipe fondatrice a eu assez de se réunir dans des cafés et a décidé en 2010 de se doter d'un centre équipé de lignes à haut débit et d'y réunir leurs copains, à Nairobi. Espace de coworking où se croisent individus travaillant sur un projet, petites entreprises et tous les geeks et entrepreneurs du coin, le iHub compte plus de 16.000 membres dont une bonne partie vivent hors du Kenya.

Il a donné naissance de 150 startups et s'est doté d'un centre de recherche. L'immeuble dans lequel il est installé héberge d'autres initiatives dont le m:lab, incubateur pour les innovateurs en téléphonie mobile.

La communauté est au coeur du succès

Cette réussite s’explique par plusieurs facteurs. Le lieu a bénéficié de fonds de la fondation Pierre Omidyar mais aussi du soutien du gouvernement. Mais le secret du iHub n'est pas là.

Ce qui compte, selon Tosh, le responsable que j'ai interviewé sur place en 2011 c'est "d'avoir à portée de main des individus brillants partageant les mêmes intérêts, ayant la capacité de développer des sites Web, des applications mobiles ou du design de qualité. Nombre de belles choses sortent des conversations qui se tissent au hasard. "

Membre de l'équipe initiale, Erik Hersman, vient d'écrire : "Une des clés de l'avantage compétitif du Kenya se trouve dans la connectivité  de la communauté". Dans un autre billet de son blog, il explique que "cela fournit un élément fondateur pour les villes et les pays qui essayent de développer une communauté technologique signifiante et dynamique".

iHub peut avoir une influence sur la ville

Nairobi est aujourd'hui considérée comme la ville la plus intelligente d'Afrique. Le think-tank newyorkais Intelligent Community Forum vient de la classer au 10ème rang mondial. La bonne volonté du gouvernement et l'apport financier d'une fondation internationale ont beaucoup compté. Mais le cœur du succès du iHub réside dans la communauté. Selon Hersman, "cela aide d'avoir un espace digital centralisé ou poser des questions, émettre des opinions et trouver des réponses. Mais nous constatons également que les espaces physiques de rencontre […] sont un autre façon d'accélérer la connectivité nécessaire à la croissance".

Je crois que nous pouvons en tirer un enseignement: la dynamique permettant à une ville de devenir plus intelligente tient peut-être plus encore aux communautés et aux startups qu'aux grosses entreprises.

Le gouvernement prévoit la construction d’une ville high-tech, baptisée Konza, à l’horizon 2030, à 64 km au sud de Nairobi. La question est donc de savoir si Konza marginalisera la communauté du iHub ou s'il saura lui trouver sa place.

Les énormes projets de ce type, comme Skolkovo prés de Moscou, figurent dans les plans à long terme d'un gouvernement mais n'arrivent jamais à créer la vraie "connectivité communautaire" dont parle Hersman.


Les gouvernements peuvent aider les communautés innovantes et indispensables aux villes intelligentes. Ils peuvent aussi les étouffer… avec de bonnes intentions.

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes publient un commentaire –

Francis Pisani
@francispisani
Perspectives on innovation, creative cities, and smart citizens. Globe wanderer. Distributed self. Never here. Rhizomantic.

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

ziad maalouf posted a blog post
En 2005, Anjan Sundaram renonce à de brillantes études de mathématiques aux États-Unis pour partir…
Il y a 16 heures
Atelier des Médias - RFI via Facebook

🤖 Venez faire la connaissance du papa de Flint, Benoit Raphael, l'éleveur de…

ziad maalouf posted a blog post
Dans le cadre de notre série de notre série consacrée au Festival International de photojournalisme…
Lundi
Atelier des Médias - RFI via Facebook

Plus...