Hyperloop : un projet de train supersonique

Hyperloop est un projet délirant qui veut nous faire circuler à près de 1000km à l'heure, dans un tube. Il verra peut-être le jour dans les trois ans qui viennent. Il ne s'agit, pour le moment, que d'un test et personne n'a la certitude que l'essai sera transformé. Mais des centaines de personnes et des millions de dollars s'y emploient.

Rappelons qu'il s'agit d'une idée d'Elon Musk, déjà patron de Tesla Motors et de SpaceX. En juin 2013, il avait publié un White Paper – une sorte d'étude préliminaire sur son site, dans lequel il proposait un moyen de transport révolutionnaire. Un grand tube dans lequel les trains circuleraient comme des obus, pas loin de la vitesse du son.  Il avait alors annoncé qu'il n'essaierait pas de le développer lui-même mais que nous étions tous les bienvenus si nous voulions essayer. Ça avait tout l'air d'un projet à la Jules Verne, qui ne verrait sans doute jamais le jour ou, peut-être, que dans quelques décennies.

Mais c'est mal connaître l'appât du gain et l'esprit d'entreprise californien, qui font si bon ménage quand il s'agit de lancer des projets complètement dingues. C'est ainsi que des gens s'y sont mis. En ce milieu d'année 2015, on ne compte pas moins de trois projets qui semblent décidés à tout faire pour tenter l'aventure et qui mettent le temps et l'argent voulu pour essayer.

En effet, je viens d'assister à Barcelone à une présentation dans l'esprit "showbiz" qui ferait palir Steve Jobs. Le projet a été présenté par Bibop Gresta, un ancien musicien. Il a déchaîné les "houra!" de la salle. Il travaille pour Hyperloop Transportation Technologies. Dans les deux années qui viennent, il compte faire un test sur 5 miles (8 kilomètres) en Californie. Il présente l'Hyperloop comme la solution à tous les problèmes. Il serait plus économique, pourrait être utilisé pour les marchandises et pourrait même générer de l'électricité.

A côté de ce projet, la compagnie SpaceX d'Elon Musk lance un concours ouvert à tous pour faire un test sur 1 mile (1,6 km) au Texas. On peut poser sa candidature jusqu'en septembre. Les premiers tests auront lieu au cours de l'été 2016.

10 millions de visiteurs par an

Personne ne peut le dire avec certitude si ce projet sera réalisable mais tout indique que l'essai sera tenté. Bibop Gresta a dit que son projet avait été crowdfundé (financé de manière participative) à hauteur de 10 millions de dollars et que son patron est décidé de se présenter en bourse l'an prochain pour lever 100 millions de dollars. Il pense que l'anneau test sur 8 kilomètres sera utilisé par 10 millions de visiteurs par an, ce qui devrait payer pour son installation. Quand à SpaceX, il commence plus petit mais il a manifestement l'aval d'Elon Musk.

Si le projet Hyperloop aboutit, il permettra de relier par exemple San Francisco et Los Angeles en une heure, pour 30 dollars. On pourra compter 28 minutes pour un trajet Barcelone-Madrid.

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes publient un commentaire –

Francis Pisani
@francispisani
Perspectives on innovation, creative cities, and smart citizens. Globe wanderer. Distributed self. Never here. Rhizomantic.

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Puisque les podcasts ont le vent en poupe, on a quelques questions à vous poser. Vous…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Voila un nouvel événement pour mettre en lumière l'innovation…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

« L’idée, c’est de mettre en place un mouvement citoyen à grande…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Loïc Hervouet a récemment proposé aux participants des 46eme Assises de…

Plus...