Le Journaliste vedette de la Rti Hermann Aboa a été arrêté le jeudi 21 juillet 2011 à Abidjan et placé sous mandat de dépôt au camp militaire d'Agban.  A en croire le Comité Ivoirien pour la Protection des Journalistes (CIPJ) qui a été saisi de l’affaire, cinq chefs d’accusation seraient retenus contre ce journaliste. Ce sont au total, onze articles du code pénal ivoirien, qui ont permis de qualifier les charges retenues contre le journaliste présentateur de l’émission Raison d’Etat de la Rti....la suite ici (http://ivoriancommiteeforprotectionofjo.blogspot.com/2011/07/hermann-aboa-aux-arrets-5-chefs.html)

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Ouattara a dit qu'il soutenait la liberté de la presse, mais a fait valoir que Aboa était une figure proactive Gbagbo.

    «Il était l'un des gens de Gbagbo, qui tous les jours à la télévision tentait d'appeler les gens à tuer les autres, les gens du Nord et du centre. Il est interrogé. Il n'est pas en prison. Je pense qu'ils ont découvert qu'il avait des armes, qu'il avait des milices, qu'il les a payés par l'argent que lui a donné Gbagbo ", a déclaré M. Ouattara.

    Source http://edition.cnn.com/vid​eo/?%2Fvideo%2Fworld%2F201​1%2F07%2F28%2...
This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...