Haiti, cette tragedie qui n'en finit pas ...

La veille, je revenais des vacances de fin d'annee avec ma famille! j'etais contente de rentrer a la maison et enthousiaste de commencer une nouvelle annee avec de nouveaux projets en tete, de nouvelles resolutions et de nouvelles perspectives d'avenir. En foulant le sol d'Haiti ce lundi 11 janvier, a l'aeroport international le climat, la chaleur du soleil contrastaient avec le froid que je venais de vivre aux Etats-Unis! Je poussias un ouf de soulagement , j;etias chez moi. Ca faisait du bien. A l'interieur, les etrangers comme les natifs furent acceuillis par un petit groupe local jouant du troubadour: Ayiti cherie, pi bèl peyi pase ou nan pwen (Haiti, aucun pays n'est aussi beau que toi ) ... j'etais a la maison !

Haiti, c'est 27, 750 km carre .a peu pres la superficie du Rwanda, Plus de 9 millions d'Habitants dont plus de 2 millions a port-au-prince la capitale. Quelqu'un a dit d'Haiti un jour : un morceau de l'Afrique egare dans les Caraibes. Il a un peu raison, le pays est peuple de descendants d'esclaves, des noirs venus d'Afrique entre le 16 et le 18 siecle pour cultiver les champs de cannes a Saint-DOmaingue colonie de la France. en 1804, Il devient la premiere republique noire independante. La seule revolution d'esclaves qui aient reussi. Ca c'est l'histoire. Et puis, le pays a connu ces annees de misere , de luttes intestines, d'occupation etrangeres, de dictateurs assoiffes de sang et de pouvoir.. et puis on ne parle de nous en rappelant qu'on est le pays le plus pauvre de l'hemisphere....

Haiti... je viens de passer les heures les plus terribles de ma vie. J;ai du me frayer un chemin parmi les cadavres pour circuler a travers certaines rues que je connaissais, j'ai du dormir a la belle etoile, voir mourir des etres humains de douleur, voir des enfants abandonnes , desesperes, des blesses snas espoir de soin... Et puis, il ya eu le dilemne des coup de fil: fallait -il appeler ou non pour avoir des nouvelles des collegues, des amis....Ce fut l'enfer, le suspense des nouvelles qui arrivent au compte goutte...
J'ai survecu au tremblement de terre qui a ravage la capitale. On a deja enterre plus de 75, 000 corps. Selon certains, il y aurait encore plus sous les decombres!

Fallait -il encore cela a Haiti ??? comme si toutes ces souffrances, toute cette pauvrete si longtemps enduree ne nous suffisaient pas??

Et maintenant? et maintenant il faut reconstruire ! La seule chance que nous donne une tragedie est celle de reconstruire notre vie ( Paulo Coelho, La Cinquieme montagne) ! Haiti a besoin de vous maintenant !

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • le hic dans cette tragedie, les enfants adoptés, tout ce malheur , ça n'arrive pas qu'aux autres. la france peut attendre quelques jours,15 enfants adoptés décédés.
This reply was deleted.

Récemment sur l'atelier