#HackThePress2: la joyeuse bataille de données

Le 11 janvier dernier, la cantine numérique accueillait la deuxième édition de Hack the Press, la bataille de data journalisme initiée par Sabine Blanc d'Owni.fr. L'atelier était présent, reportage audio et quelques images dans ce billet.

La seconde édition de Hack The Press était organisée par Silicon ManiacsOwniLa CantineRegards Citoyens et Epitech, avec le soutien de La Netscouade.

 

Pendant une journée, 6 équipes ont occupé les 3 niveaux de la Cantine (une autre était délocalisée à Toulouse) pour bûcher sur des projets très différents à partir de données parlementaires fournies par Regards Citoyens. Cela a donné un reportage à écouter et télécharger ci-dessous et plusieurs applications présentées juste après par Mael Inizan de Silicon Maniacs

 

Écoutez le reportage (42 min. 03 sec)


Je reprends ci-dessous la présentation des équipes de Hack The Press II par Mael Inizan publiée sur SiliconManiacs (Merci à lui et à toute l'équipe des Maniacs)

  • Équipe 1 : Poleetic

“Trouve l’élu de ton coeur” :  mi-LOL, mi-sérieuse, l’application Poleetic adapte le principe du site de rencontre Meetic au Parlement, pour évaluer de manière ludique les décalages socio-démographiques entre les internautes et les élus.

Avec :

Alexandre Léchenet, datajournaliste, Lemonde.fr
Fabien Huet, Wax-o
Michael Ohayon, développeur, Epitech
Alois Dallo, développeur, Epitech
Guerric Poncet, journaliste, Lepoint.fr
Jean-Michel de Marchi, journaliste, Satellinet
Maud Vincent, journaliste, Le Nouvel Économiste
Guillaume Poquet, journaliste, MinuteBuzz
Estelle Deneuville, chercheuse, Audencia

Poleetic

  • Équipe 2 : Watchdog

“Sur les milliers d’amendements présentés au parlement, certains sont redondants et sont parfois soumis deux, trois, quatre fois” : l’équipe n°2 s’est interrogée sur les amendements similaires déposés par les députés. Elle propose un outil pour naviguer parmi les amendements similaires, sur le site Qui copie qui.“Objectif : permettre à l’internaute de mener l’enquête pour savoir qui/quoi a influencé la rédaction des amendements. En bref, trouver les sources des députés. Il reste encore à afficher les auteurs des amendements.”

Avec :

Guillaume Guichard, datajournaliste, Lefigaro.fr
Loguy, designer, OWNI.fr
Aymeric Galissot, développeur et designer, freelance
Thomas Bartherote, journaliste, freelance
Sylvie Chin, journaliste, ClearKarma
Malcom Hammer, journaliste, Bifurcations.fr
Guillaume Pierre, journaliste, TCA-innov24
Tom : développeur, 22Mars
Bruno Leprat : jour­na­liste freelance

  • Équipe 3 : CumuloNimbus

Une application pour mesurer l’impact du cumul des mandats sur l’activité des parlementaires, en fonction de critères tels que le nombre d’amendement déposé, des temps de présence en commission…

Avec :

Jean-Baptiste Théard, data-analyste, Qunb
Kévin Alves, graphiste, freelance
Nicolas Duval, graphiste
Amandine Armagnacq, étudiante à Epitech (Wimi )
Yves Eudes, journaliste, Le Monde
Suzanne Galy, journaliste, Aquitaine numérique
Marc-Antoine Bindler, journaliste, StreetPress
Cyrille Giquello, développeur

/////////

  • Équipe 4 : Awerty

Un outil pour évaluer l’activité de son député sur le sujet de son choix.

“Chaque point représente un député, avec au centre la moyenne de l’apparition du mot demandé:
- plus ils sont en haut à droite, plus ils ont écrit ou prononcé le mot en question ;
- plus c’est en bas à droite, moins ils en ont parlé ;
- en haut à gauche, ils essentiellement parlé du sujet cliqué en premier ;
- en bas à droite, essentiellement le second.”

Avec :

Richard Fielding, datajournaliste, freelance
Emmanuel Guillemain d’Echon, journaliste, freelance
Donald Hebert, journaliste, Le Nouvel Observateur
Isabelle Roughol, journaliste, freelance
Jean-Baptiste Ingold, développeur
Elven Canciani, développeur, Rue89

 

  • Équipe 5 : Cinq à sept

Les vainqueurs de Hack The Press #2 ont travaillé sur l’activité diplomatique des parlementaires : à quel groupe d’amitié internationale appartiennent-ils et dans quelle mesure la taille des groupes reflètent les liens économiques ou culturels ?

Avec :

François Prosper, graphiste, WeDoData
Mikhail Kotelnikov, développeur
Stéphane Laurière, développeur
Grégory Plesse, journaliste, Le Parisien
Edouard Dropsy, journaliste, StreetPress
Gontier Laurent, journaliste, freelance
Kouts Aurite, journaliste, freelance

stb-amities

  • Equipe 6 : Datafluence

“Les journalistes parlent-ils vraiment de ce qui intéresse le public ? Les élus sont-ils esclaves des rebondissements de l’actualité ? La rupture entre l’intelligentsia et le grand public est-elle réelle ? Y a t-il un gouffre entre le temps médiatique, le temps politique et le temps de l’opinion public et, si il existe, comment peut-on l’expliquer ?

L’équipe 6 s’est interrogée sur les influences, les relations et les imbrications entre l’agenda politique, l’agenda médiatique et l’intérêt du grand public, en croisant des données provenant de Google Trends, de Google Actu et de la base de Regards Citoyens, qui contient le texte de toutes les interventions et les propositions des parlementaires.

Avec :

Alex Strzelewicz, développeur, Epitech
Olivier Laffargue, journaliste touchant de la data, Lepoint.fr
Fiodor, designer, codeur un peu
Enikao, journaliste
Martin Clavey, journaliste, freelance
Mael Inizan, journaliste, SiliconManiacs

  • Équipe 7 : Tetalab/Carredinfo (Toulouse)

Depuis Toulouse, l’équipe 7 s’est penchée sur le travail des parlementaires cumulards : est-ce que ceux qui cumulent en dehors de l’Assemblée cumulent aussi dans l’Assemblée (groupes d’études, groupes d’amitié… ) ? Leur travail a été documenté au fil de la journée sur un pad, jusqu’à leur synthèse finale.

Avec :

Bertrand Enjalbal, carredinfos.fr
Xavier Lalu, carredinfos.fr
Fabrice Fourc, tetalab.org
Alex Girard, tetalab.org
Barbabot,  tetalab.org

Illustration en homepage CC Marion Boucharlat pour OWNI

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Ziad Maalouf est journaliste, producteur de l'Atelier des médias RFI

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Merci pour la question Laurent. Le projet qui m'a le plus amusé était le meetic de députés, il aurait pu gagner mais au moment du vote il était mal placé. Le projet victorieux est plus sérieux mais il est très bien senti et au moment des présentations il fonctionnait déjà bien. Dans l'ensemble en tous cas, les projets étaient moins originaux que l'année précédente (c'est lié au fait que les équipes étaient éclatées et non plus par média) et il y avait moins de différence de niveau aussi. L'an dernier les streetpress avaient été impressionnants d'efficacité.
  • J'ai été navré de rater cette édition. Celle de 2011 avait été passionnante à vivre déjà, créant les conditions d'une émulation créative sans pareil. Sinon quel projet a retenu ton attention, plus particulièrement ?

This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

ziad maalouf posted a blog post
L’Atelier des médias est allé en Turquie pour enquêter sur la liberté d’expression dans le pays. No…
26 déc. 2017
Mélissa Barra posted a blog post
Le 8 décembre 2017 s’est tenue à Paris la remise du Prix Numérique et Transparence. Il récompense d…
15 déc. 2017
ziad maalouf posted a blog post
Nées il y a douze ans en France, les conférences gesticulées désignent un exercice d’expression en…
20 oct. 2017
ziad maalouf posted a blog post
En 2005, Anjan Sundaram renonce à de brillantes études de mathématiques aux États-Unis pour partir…
18 oct. 2017
Plus...