Hacking et engagement

Depuis près d’un an, on entend régulièrement parler des coups d’éclats et de l’engagement politique des hackers, ces bidouilleurs informatiques. De Wikileaks à Botzaris36, en passant par Hadopi et la Syrie, rencontre avec trois de ces militants de la toile.

Kheops et Bluetouff "agents" Telecomix

Le groupe le plus célèbre est sans conteste celui des Anonymous qui, depuis cet hiver, a multiplié les attaques pour défendre wikileaks en s’en prenant à Amazon, Paypal, Mastercard et autres géants.
Récemment, c’est un autre groupe Telecomix qui s’est illustré en venant en aide aux internautes Tunisiens, aux Egyptiens et aux Syriens, il y a quelques jours.


Ces « hacktivistes », s’engagent aussi pour les libertés en France en luttant contre les lois Hadopi et Loppsi 2 auxquelles on reproche une capacité de filtrage et de censure sans contrôle de la justice.
Le parti pirate français, qui est une des composantes de ce mouvement, s’est illustré pour défendre de jeunes tunisiens réfugiés à Paris.

MsTeshi membre du Parti Pirate Français

Le week-end dernier, le parti pirate allemand est tout simplement entré au parlement de Berlin.
Assurément il se passe quelque chose dans l’univers du hacking. On en parle avec nos invités hackers et militants. Bluetouff, Kheops et MsTeshi

Écoutez l'entretien (21 min. et 39 sec.)

mis à jour le 22 sept à 22h56
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Ziad Maalouf est journaliste, producteur de l'Atelier des médias RFI

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...