Les guerres dans le monde sont devenus monnaie courante dans presque la quasi totalité des pays qui constituent ce monde. Elles se calment par-ci et commencent par là. On entend par-ci parler de rebelles, et par là, de terroristes. Mais seulement voilà. Ces personnes qualifiés de rebelles ou de terroristes n'ont jamais été qualifiés de vendeurs d'armes de guerres ou de fabriquant d'armes.

Mais alors, d'où leurs viennent ces armes qui font jours et nuits des milliers de morts?

Voyons un peu la manière dont les djihadistes ont pris le nord du Mali. On nous dit qu'ils venaient de Libye et que se seraient les ex-combattants de Mouammar Kadhafi. C'est vrai que Kadhafi était un homme très riche et très puissant, mais ces armes de guerre, il les achetait et les stockait.

Boko Haram, au nord du Nigeria, comment a-t-il pu avoir tout cet arsenal militaire?

Les gens savent très bien où se trouve cette secte mais tous font mines de ne rien savoir et voilà; après le Nigeria, elle poursuit son chemin vers le Cameroun voisin.

Il est tout à fait claire que les vrais chefs de Boko Haram et les vrais djihadistes, sont ceux là même qui fabriquent ces armes de guerre et qui les vendent à ces personnes qu'on sais très mal intentionnées.

Si non comment comprendre qu'un mouvement terroriste d'où qu'il vienne, ait en sa possession des armes de guerre sophistiquées.

Que les puissances militaires arrêtent de vendre les armes et l'on verra, si ces guerres ne cessent pas et que la paix ne prend pas le dessus.

Tant qu'il y aura un vendeur, il y aura un acheteur et cela ne finira jamais.

               JACQUES PRÉVERT 

 

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

This reply was deleted.

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted a blog post
Les récentes législatives et l’état de santé du président Ali Bongo Ondimba ont ravivé certaines pr…
4 févr. 2019
mapote gaye posted a blog post
Ceci après avoir publié par «erreur» l’information selon laquelle la présidente du Sénat,  Lucie Mi…
4 févr. 2019
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv. 2019
Plus...