Radio France et France Télévisions sont des opérateurs d'importance vitale. A ce titre, et en tant que groupes d'audiovisuel public, il ont une place à jouer en situation de crise.Depuis 2006, et les premières alertes de l'Organisation mondiale de la Santé à propos du risque de pandémie de grippe aviaire, Radio France et France Télévision se sont préparés et ont élaboré des plans de continuité d'activité.Bruno Lenormand coordinateur pandémie grippale pour Radio France explique que les chaînes du groupe radiophonique public pourraient être réquisitionnés pour palier une éventuelle fermeture des établissements scolaires. Pour lui, "tout est nominal", tout est prêt à Radio France.

Ecoutez l'interview (53 sec.)

A France Télévisions, les risques sont aussi pris très au sérieux. 170 000 masques sont entreposés en région parisienne. 1200 à 1300 personnes sur le dizaine de millier de salariés de France télévisions seraient d'astreinte en cas de crise. Les programmes de substitution aussi sont prêts. Ici, c'est France 5, qui transformerait son antenne.Philippe Mauger est coordonnateur des mesures de défense et de Sécurité civile de France télévisions. Il explique aussi que la direction des programmes du groupe d'audiovisuel public pense à des programmes pour rassurer.

Ecoutez l'interview (6 min 11 s)

Ces deux interlocuteurs ont tenu à rappeler qu'ils ne faisaient qu'imaginer des éventualités, et que cette grippe A H1N1, dans sa forme actuelle, est moins dangereuse que la grippe saisonnière que nous connaissons bien.--Sites à consulter :- le site du gouvernement consacré à la grippe : www.grippeaviaire.gouv.fr- le site de l’institut national de Veille sanitaire : www.invs.sante.fr--[Photo : hdaniel, CC, via Flickr]
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Tout à fait. Mais c'est une question qui doit être posée aux médecins et spécialistes, et ce n'était pas l'angle que j'ai choisi pour ce sujet.
  • Je suis assez d'accord pour dire que la grippe A H1N1 est beaucoup moins dangereuse que la gripe saisonnière. Mais comment peut-elle muter ? Qui va devenir réellement une personne à fort risque ? C'est seulement à ce niveau que le problème se pose.
This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

ziad maalouf posted a blog post
L’Atelier des médias est allé en Turquie pour enquêter sur la liberté d’expression dans le pays. No…
26 déc. 2017
Mélissa Barra posted a blog post
Le 8 décembre 2017 s’est tenue à Paris la remise du Prix Numérique et Transparence. Il récompense d…
15 déc. 2017
ziad maalouf posted a blog post
Nées il y a douze ans en France, les conférences gesticulées désignent un exercice d’expression en…
20 oct. 2017
ziad maalouf posted a blog post
En 2005, Anjan Sundaram renonce à de brillantes études de mathématiques aux États-Unis pour partir…
18 oct. 2017
Plus...