Lundi 10 mars, Le Monde a lancé officiellement sa rubrique Les Décodeurs, pivot du du virage numérique que prend le journal. Dans le courant de la semaine, Le New York Times devrait quant à lui présenter son application entièrement autonome et indépendante de l'édition print. Les équipes éditoriales respectives de ces deux quotidiens historiques s'attendent à être bouleversées. 

Le numérique, nouveau centre de gravité du Monde

" Il faut faire bouger le centre de gravité du Monde ! ", s'est exclamé Vincent Giret, directeur délégué des rédactions du journal, alors qu'il présentait la mue du blog Les Décodeurs en une "chaîne d'information" disponible sur Internet fixe, mobile et tablette, et accessible depuis les réseaux sociaux. 

Cette nouvelle rubrique veut offrir un décryptage de l'actualité, des vérifications d'informations, leur contextualisation et du datajournalisme, le tout en privilégiant des mises en scènes fortes.

Proposer des formats numériques innovants à forte valeur pédagogique ajoutée : c’est le service que veut rendre Le Monde « aux citoyens », justifie Natalie Nougayrède, directrice de la rédaction, pour qui le rôle du journal est de « faire parler les données », c’est à dire de les rendre intelligibles et propices au dialogue public.

Une nouvelle chronologie de l'information impulsée par le numérique 

Les Décodeurs vont se déployer suivant une nouvelle chronologie de l'information : un pôle sera affecté au temps réel (tweets, vérifications, infographies...), un autre à l'édition (veille et écoute, adaptation des contenus du journal...), et enfin un troisième au temps long (formats longs...).

Pour mettre en place cette chronologie, qui suppose d’affecter davantage de ressources aux projets web, une refonte complète de la rédaction du journal Le Monde est programmée.  

Neuf personnes (un coordinateur, 3 rédacteurs, 2 datajournalistes, 2 infographistes, un éditeur/social media manager) sont désormais mobilisées pour greffer aux plate-forme internet et print du Monde ce qui n’était qu’un blog au « vaisseau amiral ».

" Le temps des organisations en silo est révolu », estime Natalie Nougayrède, qui conçoit une seule et même équipe de rédaction, mobile, avec différents centraux : un centrale web, mobile, print, et mag. 

 A l’heure où le web fait l’agenda,  la direction du journal français a décidé de maintenir de cette façon une rédaction monocéphale.

Au New York Times, le pari d'une appli entièrement différente de l'édition papier

Ce n'est pas l'option choisie par New York Times, qui vient de révéler le lancement d'une application qui ne reprend aucun contenu du print.

Pour 8 dollars par mois, cette appli vise un public autre que ses lecteurs. L'idée est de donner à des personnes qui ne liraient pas forcément les journaux un résumé des histoires les plus importantes à travers le web. Le format du scrollytelling sera privilégié.

Pour ce projet, le quotidien américain a constitué une équipe de rédaction spécifique, entièrement indépendante de la rédaction du quotidien papier.

Quel que soit le mode de restructuration choisi, au Monde comme au New York Times, le redéploiement du print vers le web pose la question de la formation spécifique des journalistes, à qui l'on va demander de développer de nouvelles compétences.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Journaliste médias à Intégrales Mag et à Socialter en même temps ; sème aussi des chroniques, notamment à Sud Radio (Le Brunch Médias) ; intervenante au Celsa "nouveaux médias".
Twitter : @ClaraSchmelck
myslowmedia@tumblr.com

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

ziad maalouf posted a blog post
L’Atelier des médias est allé en Turquie pour enquêter sur la liberté d’expression dans le pays. No…
26 déc. 2017
Mélissa Barra posted a blog post
Le 8 décembre 2017 s’est tenue à Paris la remise du Prix Numérique et Transparence. Il récompense d…
15 déc. 2017
ziad maalouf posted a blog post
Nées il y a douze ans en France, les conférences gesticulées désignent un exercice d’expression en…
20 oct. 2017
ziad maalouf posted a blog post
En 2005, Anjan Sundaram renonce à de brillantes études de mathématiques aux États-Unis pour partir…
18 oct. 2017
Plus...