La croissance fulgurante des smartphones et des tablettes ainsi que le déploiement massif des applications mobiles ont conduit Eric Jackson, économiste américain et blogueur chez Forbes, à annoncer le déclin des grandes compagnies du web.

Sans les 2 acteurs principaux que sont aujourd’hui Google et Facebook, Il semble compliqué d’imaginer le web, voire même l’Internet dans sa globalité. Toutefois, se pourrait-il alors que ces deux « mastodontes » du web viennent à s’effondrer dans un avenir proche ?

Eric Jackson, dans son article paru sur le site de Forbes, est le fervent défenseur de la thèse suivante: leur disparition serait prévue entre 2017 et 2020. Ni Google, ni Facebook ne souffriront de faillites, soutient l’économiste, mais...Lire la suite ici →

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...