Gatha, artiste à l'aube de la Renaissance !

Gatha ressort de l'actualité avec un single brillant appelé Renaissance, qui ne ressemble à rien de connu, un titre doux et vaporeux qui accroche l'oreille, et qui ne s'oublie pas même après le visionnage de centaines d'autres clips. Son secret : talent et sensibilité. Gatha touche car elle est touchée. Artiste exacerbée, exigeante, sa musique atteint des hauteurs d'inspiration rares dans le monde de la chanson pop. Rien de flashy ici, du polissage bienvenue chez une chanteuse passée au Conservatoire de Bordeaux option violoncelle. Il apparaît dans le clip, c'est l'arme secrète de Gatha !

Pour Gatha, l'heure du deuxième EP a sonné. Il s'intitule Renaissance, sort chez Universal et se poursuit avec Amours Avortés, leçon de mots et d'émotions, et se termine avec Oublie tout, mais nous, nous n'allons pas oubliez Gatha de sitôt ! L'album est réalisa par Tahiti Boy, et c'est peut-être grâce à lui que chaque titre sonne si bien, plaisir auditif qui permet de bien distinguer les mots de cette violoncelliste confirmée qui avoue sans fard son goût pour les musiques de Bashung et Dominique A, et dévoile une belle plume !

Dans l'adn de Gatha, on retrouve des artistes aussi divers que Björk, Philip Glass, The Knife, James Blake, Alain Bashung ou Tricky. Electropop dense et dance, chaos lascif, ballade douce, forment un écrin pour les échos graves de l’éclatant violoncelle, pratiqué depuis le conservatoire. Gatha joue de tous les instruments ou presque.
Avec ce second Ep realisé par Tahiti Boy, Gatha fait une descente en elle-même, et se livre féminine, volontaire, forte. Allumant des étoiles, rares.

Son site officiel

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...