Garner, prêt à en finir à Brest !

Garner nous offre son nouveau clip Je Finirai à Brest

Ne vous inquiétez pas pour Garner, tout va bien pour lui, sa voix brûlante et ses textes surréalistes qui touchent au coeur entre poésie de l'absurde, et humour à la Gainsbourg. Oon vous disait déjà autrefois tout le bien qu'on pensait de son précédent single Sirop de Menthe, la bonne étoile de Garner continue avec Je Finirai à Brest, splendide testament qui illustre à quel point ce musicien a trouvé la formule du rock/chanson moderne pas ringarde et qui donne des frissons.

Bas les Armes a marqué une petite sphère d'amateurs, vivement que la reconnaissance de ce chanteur talentueux et organique augmente. Accompagné de son bassiste Christophe Dorémus depuis quelques années, notre artiste nous a offert avec cet album une galette de treize morceaux électro rock baignés de sonorités vintage années 80. C'est en digne héritier d'Alain Bashung que notre homme aborde à travers des textes poétiques et mélancoliques (quasiment toutes écrites à la première personne) les thèmes de l'amour, la vie, le temps qui passe, l'éphémère, ses états d'âmes et la ville.

Le projet contient aussi un duo charnel (en hommage à Gainsbourg), " Madame " interprété avec sa compagne Véronique Presle.

On le retrouve bientôt, à Brest ou ailleurs, soyons-en sûrs !

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes publient un commentaire –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Rencontre avec Nicolas Grégoire, un ancien journaliste qui se présente comme…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Analyse de l'évolution de la profession de journaliste…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Des intox sur Irma ⬇…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Comment un grand média a su s'emparer d'un format pas tout à fait natif…

Plus...