Social battle (Credit image: htt://cyroul.com)
Utiles pour certains, tendancieux pour d’autres, les réseaux sociaux connaissent un boom en Centrafrique. L’explosion de ces nouveaux médias a accru le nombre d’internautes Centrafricains. Comme si l’accroissement du taux de pénétration d’internet sur le territoire national devait passer par les réseaux sociaux. Trois opérateurs se partagent le marché d’internet, et de même les Centrafricains se départagent entre trois réseaux sociaux: Google+Twitter et Facebook. Le milieu Centrafricain semble plutôt atteint du virus Facebook. Quelques statistiques pour situer la Centrafrique dans le merveilleux monde de ces nouvelles applications web.


Facebook la vedette…

Utilisateurs et démographie Facebook pour la République centrafricaine / © socialbakers.com

Environ trois Centrafricains sur cent ont un compte Facebook. Le pays compte près de 140.000 utilisateurs soit 98,05% du nombre d’internautes. Depuis le début de l’année 2012, le nombre de facebookeurs centrafricains a grandit de 100.000 nouveaux abonnés. Ce chiffre place légèrement la Centrafrique devant la Mauritanie. Il faut signaler que la Centrafrique occupe la 136e place du classement Facebook. La plupart des Centro-facebookeurs ont entre 18 – 24 ans . La population Centrafricaine sur le réseau social est dominée par les 18 – 24 ans, avec un total de 60062 utilisateurs, suivis des 25 – 34 ans. Une démographie qui prouve à suffisance la jeunesse de la populationCentrafricaine. Ces derniers trois mois, la tranche d’âge des utilisateurs ayant entre 55 – 66 ans connaît une net hausse.

Google+ et Twitter dans tout ça ?

Google Plus vs Twitter (Credit image: http://ijustdid.org)

A Bangui, le fief des internautes Centrafricains tout comme dans l’arrière pays. Facebook ravit la vedette face aux autres réseaux sociaux. Très peu de Centrafricains s’intéressent à Google+ et à Twitter. Il n’y a pas de hashtags propre à la Centrafrique. Chaque twittos de Centrafrique tweet à sa manière, avec ses propres hashtags. Une dispersion qui n’avantage guère les twittos Centrafricains.

Les femmes ne sont pas en reste

Ratio utilisateurs Homme/Femme sur Facebook en République centrafricaine -  © socialbakers.com

En Centrafrique, 59% des utilisateurs sont des hommes, contre 41% de femmes. Confortable position, en parlant du concept genre, par rapport au Bénin qui a 74% d’utilisateurs hommes contre 26% de femme et Ouzbékistan qui a 63% contre 37%.

[Source statistique: socialbakers.com]

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...