Aux frontières du vivant : les enjeux du transhumanisme

 

En ce week-end de la Toussaint et de Fête des morts, l'Atelier des médias a choisi d'explorer les frontières de la vie. Depuis une trentaine d'années, le mouvement transhumaniste s'intéresse à la manière dont le vivant peut être modifié par la technologie et la science. L'horizon pour ces militants du progrès technique et humain, ce n'est rien d'autre que l'immortalité sur terre. Nous en sommes loin, c'est sûr, mais peut être pas tant que ça à en juger par les expériences scientifiques et les innovations qui se succèdent depuis une dizaine d'années au moins. Deux ans après notre précédente émission consacrée à ces questions, l'Atelier fait le point avec trois invités (Rémi Sussan, Didier Coeurnelle, Cyril Gazengel) observateur ou acteurs du transhumanisme. Vous pouvez écouter l'entretien dans le lecteur ci-dessous.


 

Nos invités sont :

 

Et si le vieillissement, la mort même, étaient des sortes maladies que nous pourrons un jour soigner de sorte que l’Homme devienne immortel. Si l’intelligence humaine pouvait être améliorée, optimisée? Si le corps pouvait être modifié, augmenté, reprogrammé, afin d’être plus performant, résistant? J’imagine que vous êtes déjà nombreux à penser que je parle de science fiction ou d’utopie. C’est en partie vrai, la science fiction a beaucoup inspiré ces modes de pensée (comme elle a d’ailleurs beaucoup inspiré la science en général). Pourtant, un de nos invités, Didier Coeurnelle, le rappelle dans un livre récent intitulé Et si on arrêtait de vieillir, chaque jour l’être humain gagne six heures d'espérance de vie. Pourtant, la médecine ne cesse d’explorer les manières de repousser la mort. Pourtant les innovations du quotidien qui augmentent nos capacités, l’internet et sa mise en réseau, le téléphone intelligent et son assistance permanente, ne cessent de se répandre, au sud comme au nord. Et nombreux sont ceux qui attendent avec excitation les lunettes et les montres intelligentes ou la voiture qui se conduit toute seule.

 

 

De gauche à droite Cyril Gazengel, Didier Coeurnelle, Ziad Maalouf et Rémi Sussan photo Manon Mella
Le transhumanisme est un mouvement qui a la conviction que la forme actuelle de l’espèce humaine est appelée à se développer en s’appuyant sur les évolutions scientifiques et technologiques. A partir de ce mois de novembre,l’association française transhumaniste lance un cycle de conférence..., accessibles partout gratuitement. L’objectif affiché est de sensibiliser l’ensemble du monde francophone aux questions de mutation et d’évolution de l’individu. C’est une bonne occasion pour nous de prendre le poul du transhumanisme, une discipline ou un mouvement dont les centres d’intérêts et l’argumentaire évoluent au rythme des découvertes et des recherches liées au corps humain, au vivant et à la technologie.

 

Pour en savoir plus sur les thèmes abordés dans cette table ronde :

 

Articles de Rémi Sussan

Un cerveau, deux projets


L’avenir de la programmation (5/6) : programmer le vivant

 

De la cosmologie à l’intelligence artificielle

 

L’avenir de la programmation (4/6) : programmer la complexité

 

Le lifelogging, aide à la santé

 

Vers une stagnation de l’innovation

 

Interfaces cerveau-machines : défis et promesses
Après le test de Turing… le test d’Unreal TournamentVers un internet du vivant

 

L’essor de la Diybio
Utiliser la biologie synthétique pour comprendre la nature
Le plus humain des humains
Stimulation cérébrale : le temps des questions éthiques

 

 

Articles de Cyril gazengel

 

Reconnaître l'IA

 

Notes de lecture : Regenesis

 

Publications de Didier Coeurnelle

 

Sa newsletter La mort de la mort

 

Sa page personnelle

 

Source image couverture

Vues : 802

Balises : Association Française Transhumaniste, Teghnoprog!, r/évolutions dans les médias, transhumanisme, transhumaniste, émission

Commentaire de AKADIRI Sèlim Akanni le 5 novembre 2013 à 17:35
je pense que pour que cela deviennent, les grandes instituts de recherches devraient se mettent tôt au travail. Mais il est important de savoir si avec le niveau de l'évolution des industries aujourd'hui qui sont responsables de la pollution et en partie des maladies, serait il possible d'arriver à l'immortalité, puisque tout ceux qui ont essayé, sont déjà dans la tombe. (sourire)
Commentaire de AKADIRI Sèlim Akanni le 5 novembre 2013 à 17:35
je pense que pour que cela deviennent, les grandes instituts de recherches devraient se mettent tôt au travail. Mais il est important de savoir si avec le niveau de l'évolution des industries aujourd'hui qui sont responsables de la pollution et en partie des maladies, serait il possible d'arriver à l'immortalité, puisque tout ceux qui ont essayé, sont déjà dans la tombe. (sourire)

Commenter

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Atelier des médias

Podcasts

La vie de la communauté

joe KA a publié un statut
"Qui est PEAN.quel journaliste.il dit en 2011 qu'ALI A gagné,en 2014 qu'ALI n'est pas gabonais.comment le prendre au sérieux et le croire."
il y a 12 heures
Billet de Nguru Wasingya Anselme

C’est assez, qui égorge  les  paisibles  populations  de Beni ?

Par Nguru Wasingya AnselmeLe message d’égorger les populations de Beni tout en étant ligotés est tombé dans mes oreilles comme un coup de foudre. Le récent massacre des 120 personnes en octobre  dernier est difficile   de chasser de nos   mémoires.…Plus
il y a 16 heures
Billet de Amadou Sy, Journaliste
hier
Morlaye Aly CAMARA a aimé la discussion de Abdoul Kaba En Guinée (Conakry) : Comment publier un CV par SMS, envoyer des e-mails par SMS sans connexion Internet, etc.
hier
Traore Mamadou Karidja a partagé son billet sur Facebook
hier
Robert-Hugues a publié un statut
"Togo, qui a peur des réformes? http://maplume.mondoblog.org/2014/11/21/togo-peur-reformes/ #‎Togo"
hier
Maiga a répondu à la discussion Pourquoi les dirigeants Africains ne font pas appel à l’expertise occidentale? de Maiga.
"Les minesC’est le domaine dans lequel l’Etat peut tirer le maximum de ressources financières si il est bien gérée. C’est pour cette raison il est important de faire appel à des cabinets d’avocats…"
hier
Icône de profilbangue, rasel hossain, Honala Awana Gassissou Pascal Ay et 5 se sont joints à Atelier des médias
hier
serge katembera rhukuzage a commenté l'article Entretien avec William Irigoyen : l'homme qui veut jeter le JT de Raphaelle Constant.
"Salut à tous ! Juste pour vous demander de veiller à mettre le bouton "telecharger" pour nous qui vous suivons de très très loin... ça nous facilite vraiment la tâche ... abraços ! "
hier
Icône de profilRFI | Atelier des médias via Facebook
Miniature

L'application #Snapchat lance #Snapcash, un service de transfert d'argent par mobile. Quand envoyer de l'argent devient aussi simple qu'envoyer un SMS, c'est la chronique de Marie-Catherine Beuth cette…

Plus
Facebookhier · Répondre
Morlaye Aly CAMARA a aimé la page de Mella Manon Mode d'emploi
hier
Sinatou Saka a aimé le profil de Mélissa Barra
hier
Atman Bouba a partagé un profil sur Facebook
hier
Un billet de Mélissa Barra a été présenté en exclusivité
hier
Un billet de Marie-Catherine Beuth a été présenté en exclusivité
hier
Billet de Mélissa Barra
hier

Photos

Chargement en cours…
  • Ajouter des photos
  • Tout voir

Mondoblog

© 2014   Créé par Philippe Couve et Simon Decreuze. Coordonné par Ziad Maalouf.

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation