Un personnage devenu de plus en plus populaire en France et qui fait peur en Europe, même chez les nationalistes anglais, l'UKIP. Malgré son 25% de 43% des voix exprimées aux Européennes, elle se sent vainqueur et exige de dissoudre l' Assemblée Nationale et que l'on mette en place le scrutin proportionnel. Cela lui donnerai le pouvoir absolu s'il y avait des élections anticipées. Face à une Europe craintive, Jean - Luc Mélenchon, déchu et pleurnichant après les résultats, avait dit auparavant dans un débat que Marine Le Pen avait peur. Est - ce que elle a peur? Est-ce que la France que la présidente du Front National tente à tout prix de gouverner lui fait peur? L'histoire d'une europhobe ou d'une francophobe?

L'attentat contre la famille Le Pen

Avant de devenir la vainqueur du dimanche passé, elle comme tous les enfants aimait les cadeaux. Les vingt kilos de dynamite furent le cadeau qu'elle reçut après la Toussaint, c'est à dire, le jour des morts, le 2 novembre 1976. Quelqu'un voulait sa mort. 

La femme ou l'homme, cette créature ayant dissimulé la bombe sur le palier de l'immeuble, est resté(e) inconnu(e) parce que lui ou elle eut le temps pour s'enfuir sans vouloir partager le même destin de sa proie dormant paisiblement chez lui. L'assassin voulait faire sauter l'immeuble et envoyer à l'enfer la famille Le Pen, y compris ses enfants.

Qu'est- ce que serait passé si le terroriste avait réussi? La jeune Marion Anne Le Pen (Marine Le Pen) n' aurait vécu que 8 ans et elle serait maintenant enterrée auprès de son père dans le cimetière de Charonne où repose Robert Brasillach, poète et journaliste collabo ayant lui donné à travers Jean - Marie Le Pen du courage et de la gaieté. 

L'enfant honneur de Brasillach

Voilà le poème que l'homme de la famille Le Pen a cité à plusieurs fois sans peur de gâcher la candidature de sa fille: "L'enfant honneur"

Au berceau de l’enfant Honneur

On a vu deux fées apporter
Deux présents pour l’enfant Honneur
Le courage avec la gaieté.

- A quoi, dit-on à la première,
Sert un présent comme le vôtre ?
– Presqu’ à rien répond la première
A donner du courage aux autres.

- L’autre, dit-on à la seconde,
N’est-il pas de trop pour l’Honneur?
– Un enfant, répond la seconde,
A toujours besoin d’une fleur.

Ce fut l'un des derniers poèmes de Brasillach avant d'être conduit au poteau. Brasillach eut le temps de laisser son testament. Peut-être il était soulagé que la mort ne l'eût pas piégé sans aucun préavis. Ce ne fut pas le cas de Jean - Marie Le Pen étant réveillé par un réveil-matin de 20 kilos de poudre en 1976. 

Front National : Un avenir imprévisible depuis sa fondation

En 1972 le Front National fut fondé. Son histoire aurait pu finir comme celui du parti de Pierre Poujade, L'union et fraternité française, qui disparut après la fin de la Quatrième République.

Quatre ans après sa fondation, l'année 1976 aurait pu être la date de dissolution du Front National si son principal chef et sa héritière avaient été écrasés par le plafond de leur immeuble. Qui aurait cru qu'un voyou échappé de la justice était sur point de tuer la dynastie prête à suffoquer tout l'héritage de la Cinquième République? Maintenant, à l'envers de ce qui s'est passé avec le poujadisme, c'est la Cinquième République qui pourrait disparaître après l'investiture de la leader du Front National si elle gagnait la présidentielle. Cela semble de plus en plus inexorable. 

Premier parti de France

Néanmoins les choses ne se déroulèrent pas tel que les ennemis du Front National eurent souhaité. Bien qu'au début le Front National semblait être moins prenant que le parti de Pierre Poujade (ayant atteint 52 députés à l'Assemblée Nationale en 1956 après son dégonflement électoral en 1958) à l'heure actuelle la percée frontiste semble plus solide d'après les sondages.

Par conséquent, quand les résultats se sont affichés ce dimanche 25 mai, personne n'était vraiment choqué. Madame Le Pen, vêtue en noire, a donné un discours en remerciant ses adhérentes. Le premier ministre Manuel Valls a aussi fait diffuser un discours déjà enregistré préalablement avant l'annonce des résultats qui laissait supposer qu'il était au courant de tout ce qu'il allait se produire le dimanche 25 avec le Parti Socialiste. La gauche était arrivée en troisième position avec moins de 20% des voix.

La fin de la Cinquième République?

"Le premier parti de France". C'est le sobriquet dont Marine Le Pen veut s'emparer dans un pays qu'elle déclare en faillite. Elle culpabilise le bipartisme de la décadence. Presque tous les anciens présidents de la Cinquième république, Pompidou (1969-1974), Giscard d' Estaing (1974-1981), Mitterrand (1981-1995), Chirac (1995-2007), Sarkozy (2007-2012) et Hollande (2012 -2017) sont, d'après elle, responsables directes de cet échec. Et tous ceux - ci, sauf Pompidou, ont traité le parti de son père, d’extrême droite. On dirait qu'elle voulût instaurer une Sixième République.

-

Si l'on voulait suivre l'arbre généalogique, on trouvera toujours que ce sont les militaires qui finissent toujours au chevet de nos républiques mourantes afin de les aider à mourir solennellement.

En 1851 Napoléon III fit mourir la Seconde République quand elle avait trois ans, en 1940 Pétain annonça la mort de la Troisième après la défaite de la France par l'Allemagne et en 1958 le général Charles de Gaulle a reçu une Quatrième république en soins palliatifs.

Soit est - ce que l'on est témoin de la prochaine fin de la Cinquième République en 2017? Soit on l'a déjà tuée en se soumettant sous le mandat de la puissante Union Européenne et on n'a pas voulu s'en rendre compte?

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...