France Info: , une télé après la télé

Une nouvelle chaîne d’info en continu ? Oui, mais celle-ci est une « télévision » venue du web, comme le formule Alice Antheaume. France Info:, avec ses couleurs vives et ses formes rondes, pourrait bien rajeunir les audiences. 

En France – pays où la fameuse Génération Y correspond à 8,18 millions de jeunes de 16 à 25 ans, soit 12,7% de la population (INSEE), 44% des 13-18 ans ne lisent pas les journaux, et ne consomment l’information qu’à condition qu’elle ait une destination sociale. Ils veulent bien d’une télé, à condition qu’elle soit post-web et pas ante-web.

Un site, une stratégie sociale 

Les sites d’information de France Télévisions (Francetvinfo.fr) et de Radio France (Franceinfo.fr), ainsi que leurs applications mobiles, ont fusionné, mercredi 24 août, pour donner naissance à une offre d’information unifiée de service public, sous la marque « franceinfo: ». 

L’apparition d’un bouton « Direct radio » permet d’écouter le flux radio, au côté d’un autre bouton, « Direct TV », qui donne accès au flux de la chaîne d’information.

Le site mise sur une stratégie sociale : plus de dix personnes sont chargées de disséminer les contenus sur Facebook, Instagram, Snapchat, Twitter et Youtube. 

Les codes de YouTube et de Snapchat 

Après avoir lancé sa plateforme numérique, jeudi soir, à 20h, franceinfo a fait son arrivée sur le canal 27 de la TNT. A l’écran : Delphine Ernotte-Cunci (présidente de France Télévisions), Mathieu Gallet (président de Radio France), Marie-Christine Saragosse (présidente de France Médias Monde) et Laurent Vallet (président de l’INA).4,6 M de téléspectateurs ont suivi la soirée de lancement. 

« Franceinfo est la télévision venue du Web. », analyse Alice Antheaume, directrice-adjointe de l’Ecole de Journalisme de Sciences-Po.  En effet, la nouvelle marque télévisuelle s’inspire largement des codes jusqu’à présent propres aux réseaux sociaux. 

Les journalistes déambulent dans l’open space de la rédaction et affectent un air détaché. Chez BFMTV,  LCI ou iTélé, les codes restent ceux de la télé d’antan. Sur France Info:, on ne joue pas le prompteur. L’info est un travail, et cela n’est pas caché. Une complicité implicite avec le téléspectateur qui rappelle celle qu’installent les youtubeurs avec leurs fans. Ils n’hésitent pas à montrer les fils, à raconter comment se fabrique une vidéo. 

Les infographies sont crayonnées à la manière de snaps. Elles donnent envie d’être partagées, discutées, complétées.

L'émission DataCulte, par exemple, fait penser à de l'info Snakable comme il s'ne répand de plus en plus sur YouTube et Snapchat. Les codes implicites sont les mêmes : spontanéité, auto-dérision, contenu synthétique et pédagogique. Mais, la chaîne apporte une plus value par rapport aux contenus disponibles  sur les réseaux sociaux : l'info est éditorialisée, c'est à dire indiquée, structurée, vérifiée et suivie. 

 La profondeur du web 

 France Info: fait le pari de la contextualisation des informations, cela grâce au partenariat avec l’INA. Jeudi, le reportage sur la "dysnastie Bongo", qui permettait de comprendre beaucoup mieux la situation électorale actuelle du Gabon, contrastait nettement avec BFMTV qui, le même soir à 19h, nous envoyait Ali Bongo …au "Congo "! 

L’arrivée d’une nouvelle chaîne d’info en continu publique est apparu comme un choix politique. Quelques jours après son lancement, on s’aperçoit aussi que sa vocation est d’être une télé après la télé.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Journaliste médias à Intégrales Mag et à Socialter en même temps ; sème aussi des chroniques, notamment à Sud Radio (Le Brunch Médias) ; intervenante au Celsa "nouveaux médias".
Twitter : @ClaraSchmelck
myslowmedia@tumblr.com

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

Mélissa Barra posted a blog post
Le 8 décembre 2017 s’est tenue à Paris la remise du Prix Numérique et Transparence. Il récompense d…
15 déc. 2017
ziad maalouf posted a blog post
Nées il y a douze ans en France, les conférences gesticulées désignent un exercice d’expression en…
20 oct. 2017
ziad maalouf posted a blog post
En 2005, Anjan Sundaram renonce à de brillantes études de mathématiques aux États-Unis pour partir…
18 oct. 2017
ziad maalouf posted a blog post
Dans le cadre de notre série de notre série consacrée au Festival International de photojournalisme…
16 oct. 2017
Plus...