Les géants du web investissent dans les applications de news personnalisées, nouveaux services de distribution d'information en ligne. Google, LinkedIn, Yahoo!, les entreprises du net se rêvent-elles kiosquiers de demain ? Pas si sûr...


Retour sur l'actu média dans ma chronique hebdomadaire
pour l'Atelier des médias et sur mon blog.


Course à l'info personnalisée

Cette semaine, Google a acheté Wavii, une application de news personnalisées. Un rachat estimé à 30 millions de millions de dollars. Wavii est un service qui permet de créer des mises à jour automatiques sur des sujets qui intéressent l'utilisateur, pour lui permettre d'être informé rapidement et avec l'essentiel. 

Déjà convoitée par Google, Wavii est aussi une application concurrente de Summly, une autre approche de l'information par le résumé, qui vient d'être rachetée par Yahoo!.

Et, semblant prouver un regain d'appétit des géants du Web pour les applications de news, ces deux annonces coïncident également avec le rachat de Pulse. C'est le réseau social professionnel LinkedIn qui s'est offert ce "magazine" personnalisé de contenus Web pour iPad comparable à Flipboard.

Ces annonces coïncident aussi avec la fermeture du département éditorial de la plateforme de blogs Tumblr, et le licenciement des journalistes qui le composaient. Ceux-ci étaient chargés de créer des contenus originaux à partir des publications des blogueurs de la plateforme. Après un an d'activité, son fondateur et patron, David Karp, a expliqué que Storyboard "n'avait pas sa place dans la boîte à outils"de Tumblr. Cette annonce brutale a choqué car elle prend le contre-pied de tout ce qui avait été clamé l'année dernière, lors de la création du service. 

Cela rappelle, au passage, que les entreprises Internet investissent dans les contenus et dans les médias non pas par amour du journalisme mais par intérêt économique. 

 

De même, rien ne prouve aujourd'hui que les start-ups évoquées plus haut ne finiront pas, un jour ou l'autre, dans le cimetière des acquisitions abandonnées. Si elles échouent à apporter de la valeur économique ou technologique aux services phares qu'elles ont rejoint, il n'y a aucune raison pour les maisons-mères de continuer à investir dans ces applications. Aussi utiles soient-elles pour les utilisateurs.

LinkedIn, le réseau social en devenir

En ce moment, l'entreprise à surveiller de près est LinkedIn. Ce réseau social professionnel a commencé ses premières incartades dans les médias en ligne en créant sa newsletter spécialisée, LinkedIn Today. Ce service propose une page d'informations qui crée une offre personnalisée à partir des contenus les plus partagés sur LinkedIn. Toutes les informations de la plateforme se croisent grâce au bouton de partage, LinkedIn Share, dont la puissance de recommandation peut être décuplée s'il est croisé avec l'expertise de celui qui clique sur ce bouton. Plus récemment, le réseau social a ouvert une interface de blog pour Influenceurs. Le principe est de créer des contenus pour LinkedIn avec une stratégie qui rappelle l'élitisme originel du Huffington Post.

Seul LinkedIn semble avoir prouvé un intérêt continu et cohérent pour les contenus, adossé à une stratégie adéquate.Si le réseau social utilise astucieusement les données et productions de ses utilisateurs pour déployer ses services dans l'information en ligne, il pourrait devenir un acteur redoutable de l'univers médiatique. 

 

Marie-Catherine Beuth est journaliste, spécialiste des nouveaux médias au Figaro. Elle passe en ce moment une année aux Etats-Unis en tant que Knight Fellow à Stanford. Elle est l'auteure du blog 
Étreintes digitales. Chaque semaine, dans l'Atelier des médias, elle s'arrête sur l'un des aspects de la r/évolution des médias actuellement en cours.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Twitter : @M_C_B
News Concierge | Co-founder @getnod | 2013 @JSKStanford fellow | Correspondent @Le_Figaro @Atelier_Medias

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...