Enquête participative: le téléphone portable en Afrique

Anne-Laure Marie, journaliste à RFI, vous propose la deuxième enquête participative conduite avec les membres de l'Atelier des médias (la première concernait le prix d'accès à internet en Afrique)

Cette fois, il est question du téléphone portable sur le continent africain.

  • La discussion à l'origine de l'enquête
    Nous attendons vos témoignages pour lancer, si le sujet en vaut la peine, une deuxième enquête participative sur le site de Radio France Internationale sur le téléphone portable comme média planétaire, global, total. Totalitaire ? Témoignages personnels, choses vues, questions, suggestions d’invités sur la question, documents, (visuels, sonores, écrits) : toutes vos contributions sont les bienvenues. Toutes seront prises en considération dans la perspective d’un travail collaboratif qui prendra sa forme définitive sous forme d’un ou plusieurs articles. [Voir la discussion]
    [Photo: DavidDennisPhotos.com via Flickr]
  • Premier volet - Afrique: indispensable téléphone portable
    Défiant les scénarios les plus optimistes, l’Afrique comptabilisait plus de 267 millions d’abonnements au mobile fin 2007, et compte tenu du taux de progression évalué encore aujourd'hui à 40 % on a sans doute déjà largement dépassé ce chiffre. Véritable « révolution technologique du 21ème siècle » selon un internaute nigérien, le téléphone portable a des effets d’autant plus visibles qu’il est pour la plupart de ses utilisateurs le premier et souvent le seul moyen d’accès aux télécommunications. Indispensable portable ? C'est la première partie de cette enquête réalisée avec la participation des membres de l’Atelier des Médias et des clubs RFI. [Lire le premier volet de l'enquête]
    [Graphique: whiteafrican via Flickr
  • Deuxième volet - Afrique: échange portable contre céréales
    Le prix des communications reste pour l’Afrique le principal obstacle au développement du téléphone portable. Pourtant les opérateurs mobiles ne cessent de baisser les tarifs pour attirer de nouveaux clients.

    Et selon des témoignages des membres de l’Atelier des Médias, certains sont prêts à tout pour accéder au « réseau ».
    [Lire le deuxième volet de l'enquête]

    [Photo: whiteafrican via Flickr]

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Joli Travail !
    Je m'y plonge...
This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...