Les récentes revelations sur l'ampleur des écoutes américaines 
poussent  les dirigeants africains à exiger de Washington un nouvel accord  qui les inclurait dans  la collecte de renseignements.

La France n'aurait  pas payé et ne paierait jamais de rançon. C'est la version officielle au lendemain de la liberation des quatre otages  francais retenus depuis trois ans au Niger. Pourtant, des experts et proches des otages s'accordent à dire que les choses ne sont pas aussi simples.

Selon une source française connaissant les détails de cette libération, la DGSE (le service de renseignement extérieur de la France) aurait indirectement remis plus d'une vingtaine de millions d'euros aux preneurs d'otages. L'argent aurait été prélevé sur les fonds secrets alloués aux services de renseignement. Une information corroborée par une source proche des négociateurs nigériens citée par l'AFP,  qui mentionnerait une somme entre 20 et 25 millions d'euros  payés pour obtenir la libération des otages français.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si ca ne tient qu’à moi, je te donnerai le pays tout entier.

La population de la région d’Abyei a voté à 99,9% pour un rattachement au Soudan du Sud de cette région également revendiquée par le Soudan, a indiqué un responsable du comité d’organisation de ce référendum non reconnu par les deux pays.Grande comme le Liban avec une population sédentaire d’une centaine de milliers d’habitants, la région d’Abyei est prise en étau entre le Soudan et  le Soudan du Sud.

Plus que stratégique, l’intérêt que portent Juba et Khartoum à ce territoire est essentiellement symbolique et affectif, de nombreux responsables soudanais et sud-soudanais en étant originaires.La population sédentaire d’Abyei, a cependant  organisé unilatéralement cette consultation, une démarche dont les autorités sud-soudanaises avaient annoncé se désolidariser.

 

 

L'Union africaine a déclaré il y a deux semaines qu'aucun chef d'État en exercice ne devrait comparaitre devant la Cour pénale internationale, une situation qui arrangerait Kony . Chef du groupe dénommé l’Armée de résistance du Seigneur,  Kony est un criminel, recherché depuis 2005 par la Cour pénale internationale pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Son groupe armé s’est donné pour mission de renverser le président ougandais Yoweri Museveni et d'instaurer une dictature chrétienne, basée sur la Bible.

L’Armée de résistance du Seigneur est également connue pour sa barbarie, ses massacres civils, ses enlèvements d’enfants, ses viols, destructions, pillages, etc. Elle serait composée à 80% d’enfants soldats, pris à leur famille et forcés à se battre. Au sein de cette milice, Joseph Kony fait figure non seulement de chef militaire, mais également de leader religieux, voire de prophète.

 

 

 

 

 

 

Le soleil et la lune se croiseront, dimanche 3 novembre, dans le ciel africain. En Afrique, cette éclipse solaire sera impressionnante. Les habitants d'Afrique de l'Ouest pourront  assister à une superbe éclipse partielle, avec un soleil masque à 77%  au Benin et à 78% au centre de la Cote d'Ivoire.

 

La lune masquera totalement le soleil, obscurcissant le ciel dans d'autres endroits tels que le Gabon et le nord du Kenya.

Outre l'est américain, seules des phases partielles de cette éclipse seront visibles dans le sud de l'Europe (Espagne, sud de l'Italie et Grèce) mais le phénomène sera observable quasiment sur tout  l'ensemble du continent africain.

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes publient un commentaire –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

Atelier des Médias - RFI via Facebook

#Concours Si vous avez entre 18 et 25 ans et que vous pensez pouvoir expliquer le concept de…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Plus d'infos ici :…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Faire de la radio, OK ✔️ Faire de la radio en public, OK ✔️ Faire des dramatiques radio en…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

La jeune femme que vous voyez en-dessous s'appelle Ada Lovelace, elle est née en…

Plus...