Ecoutez la rubrique (13 min. et 46 sec.)

Atelier des médias, une émission réalisée par Simon Decreuze.

Chaque semaine, l'Atelier des médias invite les Observateurs de France 24. Les Observateurs, ce sont des internautes aux quatre coins du monde qui sont témoins de l'actualité. Et leurs infos, c'est votre l'équipe de journalistes réunie autour de Julien Pain qui les vérifie et les publie sur internet. Julien Pain viendra chaque semaine nous dire quelle est l'actualité vue par les Observateurs.

[Photo: AFP]

L'actualité de la semaine par Julien Pain

La grippe porcine et les masques de protection
On n'échappe pas cette semaine à la grippe porcine ett on se demande quelles sont les précautions à prendre pour éviter d’être infecté. On se demande notamment si les masques de chirurgien, que tout le monde porte au Mexique, sont vraiment efficaces. Nous avons demandé ce qu’il en pensait à l’un de nos Observateurs au Mexique. Il s’appelle Alfonso Salgado, il est chercheur dans l’hôpital où les premières victimes du virus ont été soignées, à Mexico. Il nous explique que les masques ne servent pas à grand chose. La maladie s’attrape surtout par le toucher. Par exemple, si vous posez la main sur une poignée de porte qui a elle-même été touchée par une personne infectée, et qu’ensuite vous touchez vos yeux ou votre bouche. Là vous risquez d’être infectés. Comme les masques ne sont pas très efficaces, Alfonso, nous recommande, tout simplement, de nous laver les mains régulièrement.
A voir sur le site des Observateurs

La crise économique vue de Kinshasa
Sur les Observateurs, nous allons suivre, tout au long de l’année, les parcours de gens qui sont victimes de la crise financière. Nous suivons surtout des chômeurs, et leur bataille pour retrouver un emploi, mais cette semaine nous publions le commentaire Stéphanie Nyota Muliri. Stéphanie vit à Kinshasa. Elle travaille dans une société minière et elle nous raconte que son entreprise va tellement mal qu’elle ne paie même plus les salaires de ses employés. Et stéphanie en a vraiment marre. Elle a réussi pour l’instant à garder son logement, en empruntant. Mais elle le dit sur Les Observateurs : « A Kinshasa, en ce moment, on vit vraiment comme des mendiants ».
A voir sur le site des Observateurs

Le vin français ne sait plus se vendre
La France est passée en quelques années de la première à la troisième place au classement des pays exportateurs de vin. Notre Observateur, Benoît Pétry, a son idée sur la question. Il étudie le vin en Australie, et il nous explique que ce n’est parce que le vin français est moins bon qu’avant, c’est parce que nous ne savons pas le vendre ! En Australie, en un coup d’œil à l’étiquette de la bouteille, même un néophyte sait à peu près à quel type de vin il a affaire. On voit tout de suite, par exemple, le nom du cépage. Alors que sur les bouteilles de vin français, on ne comprend rien, les informations données sont trop compliqués. En résumé, Benoît nous dit que maintenant pour vendre notre vin, il va falloir apprendre à parler simplement à nos clients étrangers.
A voir sur le site des Observateurs

Le décryptage de la semaine

La Canadienne Myah Walker a été confrontée au pire dilemme que puisse connaître une mère. Les médecins ont très tôt diagnostiqué une anencéphalie à son fœtus, c'est-à-dire une absence quasi complète de cerveau. Elle a pourtant refusé d'avorter. Et contre toute attente, son bébé est toujours en vie deux mois après la naissance.
A lire sur le site des Observateurs

Le sujet de la semaine

Au Liban, les élections législatives auront lieu au début du mois de juin. Il reste encore 5 semaines de campagne électorale avant le scrutin. Des élections dans lequelles les médias bien sûr mais aussi les nouveaux médias tiennent un rôle particulier.

Les Observateurs ont relevé deux faits "médiatiques" marquants:

- la publicité électorale "machiste" du parti de Michel Aoun

- les déclaration anti-maronites de Walid Joumblatt

Quel rôle les médias et les nouveaux médias jouent dans cette campagne. Un membre de l'Atelier des médias livre son point de vue. Jihad Bitar est consultant spécialiste des médias arabes. Il est le directeur de l'agence ComTrx à Beyrouth et il tient un blog sur ces questions.

Reblog this post [with Zemanta]
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...