Ecoutez la rubrique (15 min. et 39 sec.)

Dans ses malles, cet homme enferme l'histoire de son pays: la Haute-Volta devenue le Burkina Faso. Ben Idriss Zoungrana a pris ses premières photos en 1966 et il travaille comme photographe de presse depuis 1973. Tous les chefs d'Etat de son pays sont passés devant son objectif: Aboubacar Sangoulé Lamizana, Saye Zerbo, Jean-Baptiste Ouédraogo, Thomas Sankara et Blaise Compaoré.

Notre reporter, Alpha Barry, a demandé à Ben Idriss d'ouvrir ses boîtes d'archives et de souvenirs. Rencontre à Ouagadougou avec un jeune homme de 58 ans et les réponses de notre reporter aux questions que vous lui avez posées.

[Les photos qui illustrent ce billet sont de Ben Idriss Zoungrana]

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

ziad maalouf posted a blog post
L’Atelier des médias est allé en Turquie pour enquêter sur la liberté d’expression dans le pays. No…
26 déc. 2017
Mélissa Barra posted a blog post
Le 8 décembre 2017 s’est tenue à Paris la remise du Prix Numérique et Transparence. Il récompense d…
15 déc. 2017
ziad maalouf posted a blog post
Nées il y a douze ans en France, les conférences gesticulées désignent un exercice d’expression en…
20 oct. 2017
ziad maalouf posted a blog post
En 2005, Anjan Sundaram renonce à de brillantes études de mathématiques aux États-Unis pour partir…
18 oct. 2017
Plus...